Un célèbre conducteur aurait pu l'écraser. Étonnamment, de cette mésaventure, qui aurait pu coûter la vie à l'actuel président, une amitié est née.
AFP

Une histoire incroyable. En 2015, alors ministre de l’Economie de François Hollande, Emmanuel Macron a frôlé la mort.Au volant de la Mini Austin qui a failli le renverser alors qu’il traversait la rue, Stéphane Bern. L’animateur de La fabuleuse histoire, à peine sorti d’un déjeuner au Sénat avec le président du département d’Eure-et-Loir, ne l’avait pas vu, rapporte France Dimanche.

L’accident évité de justesse

Au dernier moment, l’animateur pile, et évite le passant de justesse. Il sort alors immédiatement de sa voiture pour s’excuser. Trébuchant, le futur leader d’En Marche n’exprime aucune colère, bien au contraire. Il a l’air même ravi de rencontrer l’homme de télé !

Selon les journalistes Candice Nedelec et Caroline Derrien qui ont relaté les faits dans leur ouvrage, Les Macron, publié chez Fayard en 2017, Emmanuel Macron aurait d’ailleurs déclaré :

"Ah, Stéphane ! Ma femme vous adore. Elle ne me parle que de vous, elle apprécie tout particulièrement votre émission Secrets d’histoire et veut absolument dîner avec vous."

C’est ainsi qu’une belle amitié est née. Très vite, Stéphane Bern et Brigitte Macron sont devenus très proches. La première dame n’hésite pas à l’appeler, même tard le soir, pour parler littérature. Tous deux apprécient particulièrement les œuvres de Chateaubriand.

Proche du couple présidentiel, l’animateur évoque également des sujets qui lui tiennent à cœur. Une fois au pouvoir, en mai 2017, Emmanuel Macron, qui a depuis oublié l’incident qui aurait pu lui coûter la vie, lui pose alors cette question :

" Est-ce que les idées que tu proposes, tu les mettrais en œuvre toi-même ? "

En vidéo : Finale du top 14, la dure soirée d'Emmanuel Macron