Le Premier ministre Edouard Philippe a assuré ce mercredi matin la passation de pouvoir avec Gérard Collomb. Il assurera temporairement les fonctions de ministre de l'Intérieur, et ce n'est pas une première.
AFP

Départ de Gérard Collomb : Edouard Philippe prêt à faire des heures sup'

Edouard Philippe, le Premier ministre, a assuré depuis la place Beauvau ce mercredi matin la passation de pouvoir. C’est lui qui, après la démission de Gérard Collomb, va assurer les fonctions de ministre de l’Intérieur.

Cette double casquette sera temporaire afin de permettre à l’exécutif de trouver un remplaçant à celui qui souhaite retrouver sa ville de Lyon. En attendant, charge à Edouard Philippe de remplacer celui qui d’après Jean-Michel Apathie, il voulait voir éjecter du gouvernement depuis le printemps dernier. Objectif : assurer la continuité du pouvoir le temps du casting. Une situation qui ne devrait pas durer plus de quelques jours selon le porte-parole de l'exécutif, Benjamin Griveaux. 

D’ailleurs, ce n’est pas la première fois dans Ve République qu’un Premier ministre vient combler de la sorte un trou dans l’organigramme gouvernemental. Avant Edouard Philippe, il y a eu des précédents, aussi bien sous Nicolas Sarkozy que Valéry Giscard-d’Estaing.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.