Jeudi soir, à la veille du 14 juillet, le président français dînera au restaurant situé au 2e étage de la Tour Eiffel en compagnie de son homologue américain. Un établissement prestigieux où le repas peut coûter plusieurs centaines d’euros.

Un dîner à 123 mètres au-dessus du sol. Jeudi soir, veille de la fête nationale française du 14 juillet, Emmanuel Macron et Donald Trump dîneront au restaurant Le Jules Verne, situé au deuxième étage dans le pilier sud de la Tour Eiffel à Paris, selon les informations de RTL. Ils devraient être accompagnés de leurs épouses respectives, Brigitte et Melania.

D’après RTL, Donald Trump et les membres de la délégation américaine qui l'accompagneront pour son déplacement ont choisi Le Jules Verne le week-end dernier parmi une liste d'établissements parisiens fournie par la diplomatie française. Une décision probablement motivée par le symbole de la "Dame de fer" ainsi que par la réputation du restaurant gastronomique.

Il est conseillé de réserver entre un et trois mois à l'avance

Depuis 2007, Le Jules Verne, récompensé d’une étoile par le Guide Michelin, est géré par le chef Alain Ducasse qui y propose une cuisine française traditionnelle. Comme indiqué sur la carte, le menu Déjeuner propose un choix de 3 plats pour 105€. Le menu Expérience, disponible le midi comme le soir, offre lui une sélection de 5 plats pour 190€ ou de 6 plats pour 230€, hors boissons. Pour accompagner le repas, il est possible de choisir une formule de 5 verres de vin à 95€ ou de 6 verres à 120€.

Le restaurant disposant d’une des plus belles vues de Paris propose également des invitations spéciales pour deux personnes. Il faut alors compter 400€ pour un coffret Déjeuner et 900€ pour un coffret Dîner, boissons comprises. Pour y obtenir une table, il est conseillé de ne pas s'y prendre à la dernière minute, comme Donald Trump, et de réserver entre deux et douze semaines à l'avance, comme le précise le site du Jules Verne.

Publicité
Le président des Etats-Unis a accepté il y a quelques semaines la proposition de son homologue français. Emmanuel Macron l’avait invité à assister au traditionnel défilé du 14 juillet. Cette année, des soldats américains participeront au cortège militaire à l'occasion du centenaire de l’engagement de leur pays dans le Première Guerre mondiale aux côtés de la France.

En vidéo - G20 : retrouvailles (presque) amicales pour Macron et Trump

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité