Dans une interview au "Point", la candidate LR à la mairie de Paris reproche à Anne Hidalgo de ne pas avoir assez anticipé le 11 mai. Masques, école... Elle tacle sa gestion de sortie de crise.
Déconfinement à Paris : la violente charge de Rachida Dati contre Anne HidalgoAFP

La campagne pour les élections municipales est terminée depuis longtemps, pourtant les candidats n’ont pas encore déposé leurs armes. Si la crise du coronavirus Covid-19 a empêché le second tour de l’élection de se tenir, elle a donné de nouveaux arguments à Rachida Dati. Dans une interview au Point, la candidate LR à la mairie de Paris n’hésite pas à attaquer violemment Anne Hidalgo pour sa gestion du déconfinement dans la capitale.

"Rien n'a été anticipé ni fait"

La maire du 7e arrondissement lui reproche notamment de ne pas avoir, selon elle, anticipé la réouverture des écoles parisiennes. "Anne Hidalgo essaie de faire porter la responsabilité de l’impossibilité d’accueillir tous les enfants parisiens qui le souhaitent sur le gouvernement. C’est lâche", explique-t-elle à l’hebdomadaire, ajoutant : "Personne ne peut imaginer que Paris n’a pas les moyens de le faire, alors que d’autres villes, de taille inférieure et avec beaucoup moins de moyens, y sont parvenues".

Ce n’est pas tout ce que Rachida Dati reproche à Anne Hidalgo. Auprès du Point, la candidate LR s’énerve également de la distribution des masques aux Parisiens, affirmant que "rien n’a été anticipé ni fait". "À la veille du déconfinement, 250 000 masques, sur les 2 millions promis, sont enfin arrivés, en "Sopalin" à usage unique", affirme-t-elle, faisant allusion à une polémique récente sur des masques destinés aux seniors et qui n’étaient pas adaptés. Rachida Dati conclut en affirmant que "sans l’anticipation et l’organisation des maires d’arrondissement, les Parisiens auraient été privés de masques ce 11 mai".

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.