Ségolène Royal peut enfin parler et elle ne s'en prive pas dans son nouveau livre. L'ancienne ministre dévoile coucheries, coups fourrés et insultes entre personnalités.
AFP

Ségolène Royal révèle comment elle a vécu l’adultère de François Hollande

© AFP

Quand Ségolène Royal règle ses comptes par écrit, elle est plutôt du genre à utiliser le feutre indélébile que le crayon. L’ancienne ministre vient de sortir un nouvel ouvrage, C e que je peux enfin vous dire (éd. Fayard) ) dans lequel elle étrille une partie de la classe politique.

Parmi l’une des personnalités qui n’est pas épargnées, François Hollande, évidemment. Au-delà de son quinquennat – très critiqué lui aussi – c’est l’homme qui est égratigné et notamment son comportement. Ségolène Royal raconte la tromperie, "la violence de l'adultère", "la férocité de la bigamie qui tétanise". "Comme tout le monde le sait maintenant, j'avais été cruellement trahie avant et pendant la campagne présidentielle de 2007 pour une femme de dix ans plus jeune, elle-même ensuite trompée pour une femme de dix ans plus jeune", écrit-elle, estimant qu’elle aurait dû "mettre fin à cette situation dès le début de la campagne et [se] séparer".

Cette liaison, Ségolène Royal confie avoir "espéré tous les jours" qu’elle se termine. Il lui a fallu un certain temps dit-elle pour soigner les blessures infligées par celui dont elle tacle par ailleurs la "désinvolture" et le "degré zéro de la politique".

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.