Farniente sur un yacht, séance photos sur la plage... Les présidents n'ont plus le droit de s'autoriser des écarts en vacances. De Valéry Giscard d'Estaing jusqu'à François Hollande, retour sur des vacances présidentielles agitées.
Ces vacances que les présidents n’ont plus le droit de s’offrirAFP
Sommaire

Valéry Giscard d’Estaing en maillot de bain

Valéry Giscard d’Estaing en maillot de bain© AFP

En 1974, Valéry Giscard d’Estaing, alors président de la République, était à Saint-Jean-Cap-Ferrat pour l’été. Ce dernier posait en maillot de bain devant les journalistes sans complexe. Le jeune président avait opté pour une attitude à la "cool" sur la plage. Lui qui incarnait la modernité, avait même accepté que trois journalistes viennent dans sa propriété pour le photographier en train de prendre du bon temps.

Des vacances naturistes pour Jacques Chirac

Des vacances naturistes pour Jacques Chirac© AFP

En 2001, le couple Chirac avait posé ses valises au Fort de Brégançon, dans le sud de la France. L’ancien président de la République s’était fait traquer jour et nuit par des photographes du Canard Enchaîné. Il a ainsi été aperçu d’abord sur son balcon en slip, puis une seconde fois dans le plus simple appareil avec une paire de jumelles sur la plage. Il admirait alors le bateau des frères Schumacher au loin, oubliant que des paparazzis pouvaient être présents. Aucune photo n’a cependant été publiée...

Les vacances "bling-bling" de Nicolas Sarkozy

Les vacances "bling-bling" de Nicolas Sarkozy© AFP

En 2007, Nicolas Sarkozy avait passé ses toutes premières vacances de président de la République sur le yacht de son ami millionnaire, Vincent Bolloré, avec sa femme Cécilia. Des vacances qui lui ont valu l’étiquette d’un président "bling-bling". "Je n’ai pas l’intention de me cacher, je n’ai pas l’intention de mentir, je n’ai pas l’intention de m’excuser". Surtout que selon ses dires, ses vacances à Malte "n’ont pas couté aux contribuables", avait-il ensuite lâché sur Europe 1, tout en soulignant que ces vacances n'avaient rien coûté aux contribuables. 

Les longues vacances de François Hollande

Les longues vacances de François Hollande© AFP

En 2012, et alors qu'il venait d'être élu, François Hollande s'était offert trois semaines de congés au Fort de Brégançon. Là, avec son ex-compagne Valérie Trierweiler, le président "normal" s'était prêté au jeu des photos avec les badaux, allant même jusqu'à déjeuner dans des snacks. Une attitude qui lui avait valu de nombreuses critiques. Beaucoup lui avaient notamment reproché de prendre du bon temps plutôt que de s'ocuper des affaires de l'Etat.

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.