Le Sénat a adopté samedi un amendement à la loi Macron sur la mobilité bancaire permettant un changement d’établissement plus simple. Explications.  

Changer de banque va bientôt devenir bien plus facile. Les sénateurs ont adopté samedi un amendement à la loi Macron sur la mobilité bancaire, prévoyant le transfert automatisé des domiciliations bancaires.

Concrètement, le client n’aura qu’à apporter une signature pour autoriser sa nouvelle banque à réaliser en son nom le transfert de ses opérations de virements et prélèvements. La banque pourra ainsi obtenir la liste des opérations effectuées au cours des 13 derniers mois. L’ancien établissement devra quant à lui également informer pendant 13 mois le client parti en cas de virement ou prélèvement réalisé sur le compte fermé.

3% des clients changent de banque chaque année

Publicité
Selon une enquête de l’UFC Que Choisir, seulement 3% des clients changent de banque chaque année, soit trois fois moins que la moyenne européenne. Et plus surprenant encore, le gain annuel en France que pourraient réaliser les Français en changeant de banque plus souvent s’élèverait à deux milliards d’euros. "En facilitant la mobilité bancaire, cette disposition doit accroître la concurrence dans le secteur et faire baisser les prix", estime La Tribune.

En vidéo sur le même thème : Aujourd’hui, pas évident de changer de banque 

mots-clés : Banques, Argent, Loi macron

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet