Le gouverneur de la Banque de France a proposé jeudi d'abaisser le taux de rémunération du Livret A à 0,75%, contre 1% actuellement. Ce taux pourrait pourtant baisser jusqu'à 0,25%. 
©AFPIstock

1%, 0,75%, 0,25%... A combien va être fixé le taux du Livret A au mois de février ? Le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, semble avoir tranché et a proposé jeudi d’abaisser le taux de rémunération du produit d’épargne à 0,75%, contre 1% actuellement. "Je propose 0,75%. Economiquement, je devrais proposer un peu plus bas, 0,50% sans aller jusqu'à 0,25%, mais je veux tenir compte de la psychologie des épargnants. Donc je pense qu'il faut faire un mouvement d'une ampleur relativement limitée", a-t-il expliqué sur Europe 1.

S’il est fixé à ce niveau, ce taux à 0,75% serait le plus bas jamais enregistré depuis la création du Livret A en 1818. Un taux qui serait toutefois un moindre mal pour les épargnants. A compter du 1er février, le taux du Livret A devait en effet une nouvelle fois reculer pour atteindre un taux historique de 0,25%, si le gouverneur de la Banque de France respectait la formule permettant de le calculer, en se basant notamment sur l’inflation.

A lire aussi -Le Livret A toujours plus boudé par les Français 

"Besoin de dynamiser la croissance"

Pas question donc de descendre aussi bas, mais pas question non plus de garder le même taux. "Rester à 1,0%, ce serait totalement irresponsable et je ne veux pas le proposer (...) car nous avons absolument besoin de dynamiser la croissance et l'emploi", a ajouté Christian Noyer. Les sommes placées sur le Livret A permettent en effet de financer divers secteurs, dont celui du logement social, selon le gouverneur de la Banque de France.

En vidéo sur le même thème : Le Livret A n’a jamais aussi peu rapporté depuis sa création 

Osons parler d'obsèques ! Conférence en ligne jeudi 2 juin à 15 heures. Olivier Noel, expert en gestion de patrimoine depuis plus de 20 ans répondra à toutes vos questions !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.