Hotel particulier, royalties et vibromasseurs : l’incroyable fortune de Mylène FarmerAFP
Elle est l'une des artistes que les Françaises et les Français affectionnent le plus. Il n'est pas dur de le prouver : les albums de Mylène Farmer écrasent toute forme de concurrence dans l'Hexagone. En tout et pour tout elle en a vendu plus de 22 millions. De quoi construire un solide patrimoine !
Sommaire

"J'ai peur d'être blasée par le fric !", aurait déclaré Mylène Farmer, à en croire l'ouvrage de Yannik Provost, qui lui consacre une biographie non officielle, publiée aux éditions Edilivre en juin 2014. Une chose est certaine : la célèbre chanteuse, qui confesse aussi détester le gaspillage, est loin de se retrouver dans le besoin. Loin des planches depuis six ans, elle vient de remonter sur scène , "électrisant" la Défense Arena le 14 janvier 2020, d'après le journaliste du Monde qui a assisté à son dernier concert. Devant un large public, puisque celui-ci s'est rendu "en masse". L'interprète a prévu 9 représentations, dans la foulée de son dernier album, Désobéissance (septembre 2018) vendu à plus de 200 000 exemplaires.

Rien d'autre que le quotidien, donc, pour Mylène Farmer. En effet, explique Cnews, la chanteuse "ne connaît pas la crise". Malgré des ventes de disques en berne, elle parvient à écraser toute forme de "concurrence hexagonale". Particulièrement quand ses albums sont suivis d'une tournée. En tout et pour tout, précise le site d'information, elle aura écoulé plus de 30 millions de titres dans le monde..

L'incroyable fortune de Mylène Farmer : 5 millions de revenus annuels ?

En tout et pour tout, Mylène Farmer aurait touché 17 millions d'euros en 5 ans. Habituée du top 5 des meilleures ventes Françaises, elle est la 2ème artiste la mieux payée de France en 2009, à en croire le palmarès Challenges, que reprend Cnews. A l'époque, elle gagne 3,6 millions d'euros.

En 2010, elle chute d'une place dans le classement et ne touche "que" 3,1 millions d'euros, d'après les mêmes sources. Puis, en 2011 elle perçoit 2,6 millions, dégringolant à la 5ème place du top. En 2012 elle entame sa remontée, avec des émoluments estimés à 3 millions d'euros, ce qui lui garantit sa troisième place. Enfin, en 2013, elle trust la première place et affiche quelques confortables 4,7 millions d'euros de revenus sur l'année. Elle venait alors de sortir son album Monkey Me, et sortait de sa tournée intitulée Timeless 2013

En 2014, pourtant, Capital avançait d'autres chiffres. Le magazine spécialisé en économie évoquait ainsi des revenus de 5 millions d'euros par an.

Mylène Farmer : des tournées qui rapportent énormément ?

Si Mylène Farmer a pu gagner tant d'argent en 2013, c'est aussi en raison de la "méga tournée" qu'elle a réalisé cette année là, indique Cnews. Intitulée Timeless 2013, elle a ensuite été recyclée en film.

Au total, la chanteuse s'était produite lors de 9 dates, certaines en province et d'autres à l'étranger. Avant la fin de l'année, elle avait vendu 120 000 exemplaires du CD live, sans compter le double DVD des concerts, sorti courant mai 2014.

De quoi engranger quelques 50 millions d'euros de chiffre d'affaires. Une somme astronomique qui a tout de même nécessité un premier investissement de 30 millions d'euros.

Mylène Farmer : vibromasseurs et royalties

Les CD et autres DVD ne sont pas les seuls produits dérivés à avoir obtenus l'aval de la chanteuse, révèle Capital. A l'issue de chaque concert, elle vend aussi des t-shirts, des mugs, des peluches et autres gadgets. Parmi lesquels, le vibromasseur Sextonik, proposé dans son petit cercueil noir. Cette édition collector n'est plus disponible à la vente, comme le rapporte Amazon.

Mylène Farmer : vibromasseurs et royaltiesCapture Amazon

Ces produits sont aussi vendus sur la boutique en ligne de sa maison de disques, Universal Music Store. A chaque vente, l'interprète toucherait le tier de la somme.

Tant de sources de revenus qui lui ont permis, poursuit le mensuel, de construire un solide patrimoine… Et de s'acheter un véritable hôtel particulier Villa Montmorency à Paris. Pour rappel, le prix moyen au mètre carré est estimé à 11 604 euros dans ce chic quartier du seizième arrondissement, indique SeLoger. Il peut grimper jusqu'à 13 038 euros le mètre en fourchette haute. Par ailleurs, elle est aussi propriétaire d'une maison en Corse.