Jean-Paul Belmondo, connu pour avoir tourné avec les plus grands réalisateurs français, s'en est allé. Sait-on ce qui va advenir de sa fortune ?
Sommaire
Hôtel particulier, escroquerie : "Le Magnifique" patrimoine de Jean-Paul BelmondoAFP

Jean-Paul Belmondo nous a quitté : à quel point était-il riche ?

C'était un monstre sacré du cinéma français. "Bebel", ainsi que le surnomme La Dépêche, 88 ans, est décédé le lundi 6 septembre 2021. "Il était très fatigué depuis quelque temps. Il s'est éteint tranquillement", a fait savoir la famille de ce grand comédien, à travers la voix de leur avocat, Me Michel Godest. Tout au long de sa carrière, il a eu l'occasion de rêvetir plusieurs casquettes, dont celles de producteur de cinéma, mais aussi de directeur de théâtre. Sans oublier, bien sûr, les rôles les plus inoubliables qui ont égrenné son parcours sur les planches. D'aucuns citent, en effet "Pierrot le fou" ou "L'As des as".

Celui-ci, rappelle Challenges, lui aura permi de se constituer un solide patrimoine. Après tout, à 75 ans passés, Jean-Paul Belmondo jouait encore. Pour Un homme seul et son chien, il aurait touché 450 000 euros sur l'espace de 9 semaines. Soit pas moins de 10 000 euros par jours... Auxquels s'ajoutaient alors une somme comparable par jour de tournage supplémentaire. Il a aussi eu droit à 9% des recettes du film. De quoi se mettre durablement à l'abri du besoin, en somme. Mais la réalité de sa fortune ne s'arrêtait évidemment pas à ses seuls cachets !

Patrimoine de Jean-Paul Belmondo : un investissement immobilier prestigieux

Depuis ses débuts, celui qui a connu un succès grandissant dès les années 60 avec des films devenus cultes à l’instar de A bout de souffle, ou de Pierrot le fou a, au fil des ans, eu la possibilité de se constituer un très joli patrimoine (notamment immobilier). De fait, au début des années 2010, l’acteur, de retour d’une soirée mondaine, se rend compte qu’il vient d’être cambriolé. Mais lorsque l’on se nomme Jean-Paul Belmondo, l’ampleur des dommages peut rapidement s’envoler. Et pour cause ! C’est bien son hôtel particulier situé à Paris, dans le très chic quartier de Saint-Germain-des-Prés qui était visé.
Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.