Ce 9 juin 2020, la chanteuse Barbara aurait fêté ses 90 ans. Décédée tragiquement en 1997, la star aux chansons engagées était une véritable icône pour toute une génération de fans. Planet vous propose de vous replonger dans la vie de l'interprète de l'Aigle noir.
Hommage à Barbara : les secrets et drames de sa vieabacapress

Barbara : une icône de la chanson au parcours semé d’embûche

Barbara, de son vrai nom Monique Andrée Serf, vient au monde le 9 juin 1930 à Paris. Son père, un représentant de commerce dans la fourrure et sa mère, fonctionnaire à la préfecture de Paris, sont également parents de trois autres enfants. Issue d’une famille juive, sa jeunesse est marquée par des déménagements successifs avant de s’installer au Vésinet après la Seconde Guerre Mondiale. C’est à cette époque qu’elle commence à suivre des cours de chant et de piano avant de retourner s’installer à Paris en octobre 1945.

Très peu intéressée par les études, elle souhaite devenir pianiste. Malheureusement pour elle, son rêve se brise à cause d’un kyste à la main droite. Elle se fait opérer à sept reprises et sectionner les tendons. Loin de se laisser abattre, ses parents lui offrent des cours de chant avant de l’inscrire à ceux de Mme Dusséqué. Par la suite, elle rentre au Conservatoire comme auditrice. “On était auditrice quand on n’avait réussi qu’à deux examens sur trois”, avait-elle raconté dans son livre Il était un piano noir.

Mais la jeune femme finit par quitter le Conservatoire en 1948, ennuyée par un répertoire de chant trop classique. Désireuse de faire ses preuves, elle écume les cabarets parisiens avant de finalement quitter la France pour tenter sa chance en Belgique. Là-bas, elle choisit un nouveau nom de scène : Barbara Brodi. Ce n’est qu’à son retour à Paris que la carrière de la chanteuse démarre. Elle auditionne à L'Écluse, un cabaret très en vue à l’époque. Engagée pour quelques lois, elle se fait un nom dans le milieu avant d’être repérée par Pathé Marconi. Elle enregistre son premier 45 tours La chanteuse de minuit et sort dans la foulée un album baptisé Barbara à L'Écluse.

Forte de cette nouvelle notoriété, elle sort en 1960 un album de reprises intitulé Barbara chante Brassens avant de sortir un premier album en tant qu’auteur du nom de Barbara Chante Barbara. La chanteuse au timbre de voix méconnaissable devient au fil des ans une véritable icône de la chanson notamment grâce à ses titres Dis, quand reviendras-tu ?, Nantes, L’Aigle noir ou encore Ma plus belle histoire d’amour.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.