Ecouter l'article :

Au bord des larmes, la fille de Guy Bedos, décédé le 28 mai 2020 à l'âge de 85 ans, a livré un témoignage bouleversant sur les derniers instants de son père. Elle confie comment il a "arrêté de manger" et s'est laissé peu à peu mourir à cause du confinement.
Guy Bedos "s'est laissé crever" : pour sa fille Victoria, "il est mort du confinement"©Abacapress / Colin Maxabacapress

"C'était trop insupportable donc il s'est laissé crever". C'est l'émouvant témoignage livré par Victoria Bedos ce mercredi 10 mars dans L'Instant de Luxesur Non Stop People. Elle a expliqué comment son père était mort à cause du confinement, ne supportant pas l'éloignement de ses enfants. Près de 10 mois après le décès de Guy Bedos, décédé le 28 mai 2020 à 85 ans, sa famille peine toujours à surmonter son abscence. "On ne s'en remet pas du tout", explique Victoria Bedos.

"Il n'est pas mort du Covid, il avait une maladie, une sorte de maladie d'Alzheimer, mais pas tout à fait ça. Il perdait un petit peu la mémoire. Quand il y a eu le confinement je suis partie à la campagne parce que j'avais un petit bébé (...) On n'a plus eu le droit de venir voir notre père ! Donc c'était très compliqué. Mon père ne comprenait pas pourquoi ces enfants ne venaient pas le voir, il ne comprenait pas ce qui se passait !", a-t-elle expliqué, visiblement émue. "C'était trop insupportable donc il s'est laissé crever. Il a arrêté de manger. Il est mort du confinement en fait", assure-t-elle. Selon Victoria Bedos, "il s'est mourir car il ne supportait plus cette réalité là". Elle confie que son décès "a donc été un peu violent" à vivre pour elle, son frère Nicolas Bedos et leur mère.

"Il a vu ma fille. Il a vu mon bébé avant"

Pour Victoria Bedos, son père "aurait préféré mourir du Covid que de ne pas voir ses enfants". Malgré tout, elle se réconforte en se disant que Guy Bedos a pu être entouré de sa famille pour ses derniers instants. "Quand ça a commencé à être vraiment compliqué, on a été rapatriés, on s'en foutait, c'est-à-dire qu'il meurt du Covid ou pas, il avait décidé de crever... On a tous été là et on l'a veillé jusqu'à ce qu'il parte", a expliqué la fille de Guy Bedos. Elle n'a pu retenir ses larmes au moment d'évoquer le dernier baiser que son père lui a envoyé de la main avant de mourir.

Le seul réconfort de la jeune femme est que Guy Bedos ait pu voir sa fille Zelda, née le 4 novembre 2019. "Il a vu ma fille. Il a vu mon bébé avant. Et c'était magnifique ! Il a joué avec elle, il était très fier que je sois maman. Il était très très heureux que je sois maman et c'était très important pour moi de devenir maman avant qu'il parte", a conclu avec émotion Victoria Bedos.

Pourquoi nous donnons le bilan de compétence pour seulement 0€ – Ce n’est pas une erreur de prix ! Cliquez ici pour en savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.