Le 4 juin dernier, nos confrères de Libération ont révélé que Denis Brogniart, animateur phare de Koh-Lanta, souffrirait d'une pathologie rare. Planet vous propose d'en savoir plus sur son étrange maladie.
Denis Brogniart frappé par une étrange maladieabacapress

Denis Brogniat victime d'un virus

Ce 5 juin, Denis Brogniart présentera la finale de Koh-Lanta : l'île des héros sur TF1. Si cette saison 2020 semble s'être déroulée sans accroc, ce n'a pas été le cas de l'édition 2019. Cette année-là, l'animateur de l'aventure est apparu plus aminci que jamais et pour cause, il a été victime d'un mystérieux virus. "Juste un petit message pour répondre à ceux qui ont trouvé hier lors du premier épisode de Koh-Lanta que j'avais maigri. C'est vrai, vous avez raison. J'ai perdu quelques kilos à la suite d'un virus. Mais rassurez-vous, tout ça c'est de l'histoire ancienne. J'ai retrouvé mon poids de forme", avait-il expliqué dans une vidéo publiée sur son compte Twitter le 16 mars 2019.

Plus tard, la star de 52 ans s'est confiée plus en détail sur son état de santé dans les colonnes du Parisien. "J'ai été atteint d'un virus lié à une infection qui m'a mis sur le flanc avec beaucoup de fièvre. Quand on a beaucoup de fièvre, on ne mange pas et donc on maigrit. Je n'en dis pas plus, parce que moi-même, je n'en sais pas plus", avait-il expliqué.

Denis Brogniart atteint d'une maladie rare

Ce 4 juin, nos confrères de Libération ont fait de nouvelles révélations sur sa santé. D'après ces derniers, l'animateur culte de Koh-Lanta n'aurait pas seulement été victime d'un virus, il serait également atteint d'une maladie rare. "Il a payé son droit de passage en triomphant d'une pathologie orpheline qui lui a mangé les joues voici quelque temps", a révélé le journal. 

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.