L’Allemagne est sous le choc après l’agression d’une centaine de femmes le soir du nouvel an à Cologne.

Une centaine de femmes a porté plainte pour agressions sexuelles et vols le soir du nouvel an à Cologne (Allemagne). Ces actes sont attribués à des groupes de 20 à 30 jeunes hommes ivres qui encerclaient leurs victimes –toutes féminines- aux abords de la gare centrale.

Ce n’est que trois jours plus tard que les femmes concernées se sont manifestées et "d'autres devraient suivre", d’après le chef de la police de Cologne, Wolfgang Albers.

"Un groupe d'une dizaine, vingtaine, trentaine de jeunes hommes étrangers s'en est pris à nous", a raconté une victime sur le plateau de la chaîne d'information en continu N-TV. "Ils se sont mis à nous agresser, nous prenant l'entre-jambe, touchant nos décolletés, sous les manteaux", a-t-elle expliqué.

Les plaintes visent des faits allant du vol à des dizaines d’agressions sexuelles et au moins un viol. Mais, pour l’instant, la police n’a fait aucune arrestation liée directement aux incidents.Selon Wolfgang Albers, les policiers ce soir-là rapportent que les individus étaient "apparemment d’origine arabe ou nord-africaine". Une information confirmée par les descriptions faites par les victimes.

A lire aussi- Allemagne : une agence veut convaincre les migrants de venir en France

Publicité
Un lien avec les réfugiés ?

Même si, pour l’heure, la police ne dispose d’aucune information précise sur l’identité des agresseurs, une question secoue les réseaux sociaux : y a t-il un lien avec les réfugiés ? La maire de Cologne, Henriette Reker a tenté de calmer le jeu en assurant qu’il "n’existait aucune preuve permettant de dire qu’il s’agissait de personnes accueillies à Cologne en tant que réfugiés".

Ce qui n'a pas empéché les politiques de s'emparer de l'affaire. "Est-ce que l'Allemagne est suffisamment ouverte sur le monde et multicolore pour vous, Madame Merkel ?" a argué Frauke Petry, la patronne du parti populiste Alternative für Deutschland (AfD).

Angela Merkel, de son côté, a fait part de son "indignation face à ces actes de violence insupportables et à ces agressions sexuelles".

Vidéo sur le même thème : L’Allemagne scandalisée par l’agression sexuelle de dizaines de femmes lors de la nuit du Nouvel An

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité