L’Etat islamique est la tête d’une colossale fortune. Mais d’où vient tout cet argent ? C’est la question à laquelle Capital a tenté de répondre dimanche soir sur M6.

Plusieurs milliards de dollars. C’est la fortune dont dispose actuellement Daech, également appelé l’Etat islamique. Mais comment ce groupe terroriste est-il parvenu à disposer d’une telle somme ? En se comportant comme une multinationale, répondent les journalistes de "Capital", le magazine télé de M6. Dimanche soir, la Six a en effet diffusé un reportage consacré à ce sujet. Après plusieurs mois d’enquête et des déplacements en Irak et en Syrie, François-Xavier Ménage et ses équipes en sont en effet arrivés à la conclusion que Daech tire une partie de ses ressources financières du racket, de la contrebande mais aussi du pétrole, du coton et du trafic d’art. En tout, il serait à la tête de près de "2 000 milliards de dollars".

A lire aussi -Reconnaître Daech : la solution pour déchoir les djihadistes français de leur nationalité ?

Daech aurait mis la main du plus de 50% de la production de pétrole irakien

Daech "rackette  des fonctionnaires irakien", a expliqué le présentateur de l’émission au Figaro. Il s’octroie "50% de taxes sur les salaires de certains fonctionnaires à Mossoul", a-t-il ensuite précisé à Puremédias. Depuis plusieurs années, l’Etat islamique sème le chaos en Irak. Le groupe terroriste est même parvenu à y instaurer un régime très répressif et sanguinaire. Aussi, une partie de la population craint aujourd’hui ses membres tandis que plusieurs banques locales sont sous son contrôle. L’organisation serait également parvenue à mettre la main sur plus de 50% de la production pétrolière du pays, une véritable manne.

Publicité
Autre source de revenu de Daech : le marché de la contrebande. En effet, le groupe publie fréquemment des vidéos de propagande dans lesquelles on voit ses membres détruire des "œuvres inestimables". Mais contrairement à ce que les images laissent penser, tout n’est pas cassé et plusieurs œuvres sont ensuite vendues. Ce qui participe "à un vaste système de contrebande", décrivent les journalistes de M6.

Les Français y contribuent parfois

Et même en vivant à plusieurs milliers de kilomètre du "cœur" de cette organisation terroriste, les Français contribuent parfois à son financement, en achetant un t-shirt bon marché ou en faisant le plein d’essence par exemple. "Parce que ce tee-shirt est fait avec du coton tissé en Turquie mais venant bien souvent des champs de coton syriens. Et pour le pétrole, Daesh vend des barils entre 18 et 23 dollars, c'est-à-dire près de trois fois moins chers que les autres", a expliqué François-Xavier Ménage à Puremédias. "Cette entreprise a un but : c'est la guerre. Dans ce document, on décrypte ce qu'il y a dans les caisses de Daech. Ce n'est pas une thématique sur laquelle on attend Capital. Mais c'est un traitement Capital", a également souligné le journaliste.

Vidéo sur le même thème : La Palmyre aux mains des djihadistes

En imagesSyrie : la cité antique de Palmyre menacée de destruction par Daesh

Les djihadistes de Daesh se rapprochent dangereusement de Palmyre

Mardi soir, des affrontements entre l’armée syrienne et les djihadistes de l’Etat islamique ont eu lieu à proximité de la cité antique de Palmyre et ont fait 110 morts. Située en plein désert, cette oasis est constituée de ruines monumentales. Son architecture allie les techniques gréco-romaines aux influences perses. Selon Maamou Abdulkarim, le direc...

La cité antique de Palmyre est fortement menacée

Après avoir détruit des sites antiques en Irak, l’EI pourrait s’attaquer à Palmyre

Cette cité antique, située en plein désert, se trouve à 210 kilomètres au nord-est de Damas

La valeur historique de ces ruines monumentales est inestimable

Ce site est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco

Il s'agit d'un des "foyers culturels les plus importants du monde antique"

Si l’EI pénètre dans la cité, ce serait une catastrophe internationale

Daesh a pour ambition de détruire le patrimoine culturel

De plus, près de 60 000 personnes habitant dans cette zone sont en danger

Autres diaporamas

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité