Alors que l'émotion est toujours présente après le crash de deux hélicoptères causant la mort de 10 personnes en Argentine, une enquête a été ouverte pour comprendre les causes du drame. Le point. 
©AFP

Erreur humaine, problème technique ? Nul ne saurait, à l'heure actuelle, dire ce qui a causé la collision des deux hélicoptères dans la province de La Rioja en Argentine. Si une vidéo amateur montre qu'il y a visiblement eu un changement de trajectoire de la part d'un des engins, les causes demeurent inconnues. Pour éclairer le mystère, une investigation est en cours sur place. De son côté, le parquet de Paris a ouvert une enquête pour homicides involontaires.

L'enquête en Argentine

Les experts légistes ont d'abord extrait les cadavres des débris ce mardi. Si l'on sait très bien qui sont les 10 victimes, parmi elles trois sportifs français de haut niveau, les corps "n'étaient pas reconnaissables", a déclaré Luis Angulo, responsable de la sécurité sur place. Ils ont été transportés à la morgue pour être autopsiés. L'enquête au niveau local a finalement été confiée à Virginia Illanes Bordon, une juge d'instruction. Des experts en aéronautique ont été mobilisés pour éclairer le mystère. En effet, "les conditions climatiques étaient bonnes", a précisé un porte-parole de la Rioja, ce qui renforce l'incompréhension.

A lire aussi -Crash mortel en Argentine : les dernières photos des lieux du drame

Le parquet de Paris intervient

De son côté, le parquet de Paris a ouvert une enquête pour homicides involontaires ce mardi, celle-ci a été confiée à la section de recherches de la gendarmerie des transports aériens. Après avoir attendu le feu vert de l'Argentine suite à une demande d'entraide internationale, la justice française a mis en place un dispositif pour prêter main forte à son homologue. Deux enquêteurs du BEA, le Bureau d'enquêtes et d'analyses, sont attendus sur place ce mercredi. "Conformément aux dispositions internationales, le BEA représentant l’État de conception et de construction des hélicoptères, participera à l'enquête de sécurité qui a été ouverte par son homologue argentin, le JIAAC", précisait un communiqué. Les enquêteurs seront accompagnés d'un conseiller d'Airbus Helicopters et d'un autre de Turbomeca, respectivement les marques des engins et des moteurs de ces derniers.

A lire aussi -Connues, moins connues : qui sont les victimes du crash en Argentine ? 

Une faute de pilotage ?

Si la justice argentine se refuse à tout commentaire, les spécialistes de l'Hexagone penchent pour une erreur humaine. "Dans ce cas précis, celui de derrière n'a pas du tout l'air d'avoir pris en compte celui qui est devant", ont noté plusieurs experts. "Soudainement, (un hélicoptère) a dévié de sa trajectoire et a percuté l'autre", a déclaré le PDG de la société de production de "Dropped", l'émission à laquelle participaient les victimes.

Vidéo sur le même thème - Crash mortel en Argentine : la vidéo de l'accident 

Vidéo : Crash mortel en Argentine : la vidéo de la collision des hélicoptères

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.