Dans une émission de télévision, une famille a raconté l’histoire de cette poupée possédée. Depuis qu’elle est dans leur maison, des phénomènes étranges auraient eu lieu.

Après Annabelle, héroïne d’un film d’horreur, découvrez "Sarita", une autre poupée maléfique. Au Pérou, dans la ville d'El Callao, la famille Nunez vit dans l’angoisse depuis qu'elle possède Sarita, rapporte le site belge Sudinfo.be. Dans un reportage diffusé dans l’émission de télévision péruvienne "De pelicula" (visible sur Youtube, en espagnol), ils ont raconté leur histoire et celle de Sarita.

Sarita leur a été offerte il y a sept ans par le neveu de la mère, Ivonne. D’étranges phénomènes paranormaux auraient lieu depuis. Selon Ivonne, cette poupée blonde aux yeux bleus, qui récite une prière lorsqu'on appuie sur son ventre, serait possédée et prendrait vie la nuit. Les Nunez disent entendre des bruits étranges, comme si quelqu’un frappait contre les murs. Parfois, les lumières s’éteignent même toutes seules, sans que personne ne touche aux interrupteurs. Pour la famille, Sarita est responsable de tout cela.

A lire aussi - Paranormal : une maison "habitée par le Diable" au Chili ?

Publicité
"La semaine dernière, je me suis réveillé avec des griffures sur mon cou"

D’après eux, Sarita serait même capable de se déplacer. Dans le reportage, Ivonne et ses trois enfants ont expliqué que lorsqu’ils laissent Sarita dans un coin le soir, ils la retrouvent à un autre endroit dans la pièce le lendemain matin. La poupée s’en prendrait également aux enfants pendant leur sommeil. "La semaine dernière, je me suis réveillé avec des griffures sur mon cou et sur mon dos", a confié Steven aux journalistes.

Face à tous ces phénomènes étranges qu’ils ne parviennent à expliquer, les Nunez pensent que Sarita est une poupée habitée par un esprit malfaisant. Au cours du reportage, l’on peut voir une médium venir dans leur maison et tenter de purifier la maison, en vain. D’après elle, la poupée serait bel et bien maléfique, rapporte Sudinfo.be. Réelle ou non, l'histoire de Sarita, surnommée "l'Annabelle péruvienne", est en tout cas devenu virale sur les réseaux sociaux.

En vidéo : La blague de la poupée maléfique

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité