Pour dénoncer des manquements ou tout simplement faire parler d'eux, des maires signent des arrêtés municipaux pour le moins étranges. 
Image d'illustration - JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFPAFP

Ychoux : interdiction de tomber malade

Dans les Landes, Marc Ducom, le maire de la commune d’Ychoux a pris un arrêté surprenant : les habitants ont interdiction de tomber malade ! Si l’arrêté municipal peut prêter à sourire, le maire a surtout prononcé cette interdiction pour sensibiliser l’État au sort de son village. En effet, le dernier médecin d’Ychoux partira à la retraite fin 2019, laissant les habitants sans possibilité de soins.

Depuis 2017, la commune a pourtant lancé un appel pour trouver un remplaçant. "On se heurte également à des médecins remplaçants, qui ne veulent jamais devenir titulaires. Parce que c'est trop compliqué pour eux. C'est administratif... Ils préfèrent rester remplaçants. Moi, je sais pas, j'ai joué au rugby, je préférais être titulaire ", a ainsi déclaré à France 3 Nouvelle-Aquitaine Marc Ducom. Il a poursuivi en faisant référence à une célèbre phrase d’Emmanuel Macron, "Mais où est-ce qu'on va se faire soigner quand on aura plus de médecins ? Peut-être en traversant la rue, comme dit un certain président ? Je ne sais pas."

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.