Chaque année, certains Français sont exonérés d'impôt sur le revenu. Mais qui sont-ils, en 2020 ?
Qui sont les Français qui n’auront pas à payer l’impôt cette année ?Istock

"Tous les Français doivent payer l’impôt sur le revenu", s’insurgeait Vincent Delahaye, vice-président du Sénat, interrogé en mai 2019 par le journal Capital. A l’époque, le sénateur de l’Essonne expliquait la nécessité de généraliser l’impôt, de sorte à rendre la fiscalité française "plus juste" et par conséquent "acceptable".  "On a aujourd’hui un système fiscal extrêmement complexe dans lequel on a du mal à se retrouver. Ceux qui ne paient pas d’impôts n’ont pas conscience qu’il y a finalement assez peu de personnes dans le pays qui en paient beaucoup", assénait-il sans fard, avant de dégainer les chiffres qu’il juge visiblement indéfendables.

En pratique, rappelle-t-il, "10% des foyers fiscaux assujettis à l’impôt sur le revenu représentent 70% des recettes". "C’est une concentration importante qui explique le problème d’acceptabilité de l’impôt; notamment parce que 57% des contribuables échappent à l’IR", ajoute-t-il encore.

Composition du foyer et somme de tous les revenus

Mais qui sont-ils, ces contribuables qui n’auront pas à régler d’impôts sur le revenu cette année ? En janvier,Le Figaro s’attardait sur les plafonds maximaux à ne pas atteindre pour ne pas être imposable. Ces derniers changent annuellement et peuvent varier considérablement selon la composition du foyer.

En effet, ce seuil à ne pas dépasser est fonction de la somme de tous les revenus, indépendamment de leur origine, à laquelle est ensuite imputée les "déficits fonciers, et professionnelles", ainsi que les "abattements et charges déductibles", précise le quotidien national marqué à droite. Voici ce qu’il faut retenir.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.