Votre note fiscale pourrait être salée. À cause d'un bug informatique, les montants versés par l'Assurance maladie n'ont pas été transmis au fisc. Les déclarations de revenus pré-remplies ont donc été minorées pour de très nombreux contribuables.
Impôts 2021 : en raison d’incident national vous risquez de payer plus que prévu !IllustrationIstock

Vous avez récemment reçu un courrier, SMS ou courriel de l’Assurance maladie stipulant un incident informatique ayant entraîné des erreurs dans la déclaration pré-remplie ? Mieux vaut rapidement revoir votre déclaration de revenus. Depuis le 14 mai, l’organisme contacte les ménages concernés afin de les prévenir de cette déconvenue. Toutes les personnes ayant été en arrêt maladie, en congé maternité ou paternité, en accident du travail ou percevant une pension d’invalidité sont visées, selon les informations du journal Ouest France.

Impôts 2021 : une erreur défavorable aux contribuables

Chaque année, l’Assurance maladie doit transmettre les prestations imposables aux services de la direction générale des finances publiques. Cela afin que ces montants imposables perçus au cours d’un arrêt maladie ou congé maternité par exemple, soient automatiquement retranscrit sur votre déclaration d’impôt pré-remplie.

Or, "à la suite d’un incident informatique national, la transmission des données des prestations imposables des assurés (arrêt maladie, congé maternité/paternité, accident du travail ou pension d’invalidité) n’a pas été automatiquement reportée sur les déclarations pré-remplies des revenus 2020, produites par l’administration fiscale", a déclaré le porte-parole de la Caisse primaire d’Assurance-maladie au micro du quotidien régional.

L’absence de cette transmission ne joue donc pas en faveur des contribuables. Celles et ceux concernés vont ainsi voir leurs revenus imposables augmenter lors de la nouvelle déclaration.

Combien de personnes pourraient être impliquées ?

A la proche de la retraite ? Faites le point de votre situation avec nos formateurs

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.