Entre la réduction et le crédit d'impôt, il n'est pas toujours facile de choisir une solution de défiscalisation adaptée. Nos conseils pour réduire au mieux le montant de votre impôt sur le revenu.
©iStockIstock

Défiscalisation : comment choisir son projet ?

Un crédit d'impôt, comme une réduction d'impôt, demande un minimum d'effort financier de la part du contribuable. Il est donc avant tout nécessaire de choisir un dispositif qui répond à ses besoins et qui a une vraie utilité. Défiscaliser pour défiscaliser n'a en réalité aucun intérêt. Avant de se lancer dans un projet de défiscalisation, il faut donc établir ses envies et définir son projet. Se simplifier la vie en faisant appel à un service de garde d'enfants ou en embauchant un employé à domicile, soutenir les arts, se constituer un patrimoine immobilier, améliorer la qualité de son logement... autant d'objectifs qu’il est possible d’atteindre. Il faut également se poser la question de la durée de l'investissement et de la réduction d'impôt : en une fois ou étalés sur plusieurs années.

Tenir compte du montant de la défiscalisation

Avant d'opter pour un dispositif en particulier, il faut également bien comprendre la différence entre réduction et crédit d'impôt. Avec une réduction d'impôt, l'avantage fiscal octroyé ne peut pas être supérieur au montant de l'impôt sur le revenu. Avec le crédit d'impôt, c'est possible puisque le surplus est remboursé par l'administration fiscale. Don à une association, investissement en loi Pinel, investissement en Sofica, investissement outre-mer, emploi d'une aide à domicile : les solutions pour défiscaliser ne manquent pas. À chacun de trouver la formule adaptée à ses besoins.

Des économies d'impôts avec la défiscalisation Pinel

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.