L'Occitanie est la région de France la mieux dotée en résidences secondaires avec 501 000 logements. Selon une étude de l'Insee, leur nombre a été multiplié par 4,5 depuis 1968.
Résidences secondaires : quelle est la région de France la plus attractive ?Istock

Il fait bon vivre en Occitanie. Avec plus de 500 000 résidences secondaires, c'est la région qui est plébiscitée par les Français selon une étude de l'Insee publiée le 12 juillet dernier. En effet, l'Occitanie est la région de France la mieux dotée en résidences secondaires avec 501 000 logements, soit 13,5% de son parc de logements en 2017, contre une moyenne de 8,8% sur toute la France. Comme le précise l'Insee, avec la crise sanitaire, on constate que de nouveaux propriétaires apparaissent : les personnes souhaitant s'éloigner des grandes villes afin de pouvoir télétravailler dans un cadre plus calme et proche de la nature.  La présidente d'Orpi, Christine Fumagalli, assurait déjà en juillet dernier avoir observé "une dynamique favorable aux résidences secondaires", précisant que "post confinement, les Français étaient désormais plus sensibles à la qualité de leur cadre de vie". L'Occitanie est pour cela la région préférée des Français devant la Provence-Alpes-Côte d'Azur et l'Auvergne-Rhône-Alpes, qui réunit tout de même 16% des résidences secondaires de France.

Occitanie : pourquoi une telle attractivité ?

Selon l'Insee, le nombre de résidences secondaires en région Occitanie est en très forte haute depuis 50 ans puisque leur nombre a été multiplié par 4,5 depuis 1968, contre 2,3 pour les résidences principales. Et si l'Occitanie est aussi attractive pour les acquéreurs, c'est grâce à la variété de ses territoires allant du littoral à la montagne avec des espaces ruraux ou urbains selon les goûts des acheteurs. En Occitanie, ce sont les départements de l'Hérault et des Pyrénées-Orientale qui sont privilégiés. En effet, ils concentrent à eux deux deux résidences secondaires sur cinq en Occitanie.

Concernant le type de logements de ces résidences secondaires, ils diffèrent selon les espaces sur lesquels ils se stuent. En effet, l'Insee précise que les résidences secondaires sont majoritairement des "petits appartements sur le littoral" et de "grandes maisons spacieuses et anicennes en zone rurales". Mais alors qui détient ces résidences secondaires ? Il s'agit de propriétaires résidents en Occitanie pour celles situées en montagne et d'habitants d'autres régions françaises pour celles situées sur le littoral. Dans le détail, les propriétaires des résidences secondaires d’Occitanie "résident, pour 47% d’entre eux dans la région et pour 43% dans une autre région métropolitaine, dont 11% en Île-de-France".

Résidences secondaires : quel type de propriétaires ?

À noter que d'un point de vue financier, les propriétaires de maisons secondaires en Occtinanie disposent généralement d'un niveau de vie plus bas que celui des propriétaires de résidences secondaires situées dans d'autres régions. En effet, si 45% des résidences secondaires de la région appartiennent à des ménages compris dans les deux derniers déciles du niveau de vie (c’est-à-dire percevant plus de 30 112 euros de revenu annuel par unité de consommation en 2017), ce taux atteint 52% en France métropolitaine. Et dans la région Occitanie, 22% des résidences secondaires appartiennent à des ménages vivant en dessous de la médiane du niveau de vie (c’est-à-dire percevant moins de 20 707 euros) contre 19% en moyenne en France métropolitaine.

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.