Une commune du Finistère a décidé de vendre 10 terrains constructibles à un euro le mètre carré afin d’attirer de nouveaux habitants.  

Une opportunité à ne pas louper. Pour tenter de redynamiser la démographie du territoire, le conseil municipal de la commune de Berrien, dans le Finistère, a décidé de brader ses terrains et en a mis en vente une dizaine, viabilisés et constructibles, à seulement un euro le mètre carré.

Ces terrains, qui font en moyenne 800 mètres carrés, valent normalement 9,50 euros du mètre carré. "Ils espèrent ainsi que le lotissement communal de Liorz an ti (le verger de la maison, en breton), qui jouxte l'école, se remplira rapidement et accueillera des familles dont les enfants grossiront les effectifs de maternelle et de primaire", raconte le Télégramme, qui relaie l’information mercredi dans ses colonnes.

La survie de l’école en question

Avec le peu d’habitants dans la commune, la survie de l’école est en effet en question. Et la suppression d’un poste d’enseignant est déjà programmée. De quoi inquiéter les parents d’élèves et élus municipaux.

Publicité
La ville ne manque pourtant pas d’infrastructures pour donner envie aux ménages de venir s’intaller à Berrien : une salle multifonctions, un centre de loisirs, une médiathèque-ludothèque, une aire de jeux ou encore une maison d’assistantes maternelles prévue pour 2016.

En attendant, le maire de la commune, Paul Quéméner, espère un geste de l’Etat pour permettre aux familles de "continuer à vivre en zone rurale", précise le Télégramme.

En vidéo sur le même thème : Réaliser des travaux pour mieux vendre une maison 

mots-clés : Vente, Immobilier, Finistère

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet