Encombrants, lourds, avec des jeux mythiques comme le "Snake"... Petit retour dans les années 90 et 2000 pour se souvenir de ces portables qui ont marqué plusieurs générations d'utilisateurs.  
Souvenez-vous des premiers téléphones portables...

Nokia 3310

1/8
Nokia 3310

Dans les années 2000, Nokia va laisser une empreinte indélébile sur le marché de la téléphonie mondiale avec ses mobiles 3210 et 3310, vendus respectivement à 160 et plus de 120 millions d’exemplaires. Incassables, avec une autonomie indécente, remplis de fonctions et de jeux, dont le célèbre "Snake", ces deux modèles à écran monochrome resteront dans les mémoires comme LE portable que tout le monde possédait à l'époque. D'ailleurs, la réputation du 3310 le poursuit puisqu'il revient aujourd'hui dans les mains des utilisateurs adeptes de vintage.

Alcatel Ola

2/8
Alcatel Ola

En 1996, France-Télécom lance une véritable révolution avec son offre OLA. Itinéris va commercialiser ce coffret avec un téléphone à l'apparence d'un fixe, mais portable. OLA coûtait à l'époque 790 F, auquel il fallait ajouter l'abonnement mensuel de 165 F pour une heure de communication. L'opérateur offrait une seconde heure de communication pendant les six premiers mois du contrat. Une autre époque on vous dit.

Motorola StarTAC

3/8
Motorola StarTAC

Le StarTac de Motorola a été le premier modèle de portable à clapet. Il arrive sur le marché français en 1997, adapté pour le réseau GSM. Sa petite taille et son poids (88 g) sans commune mesure avec les appareils de l'époque, lui ont assuré un immense succès et une place de choix dans l'histoire des portables mythiques.

Nokia 8110

4/8
Nokia 8110

La Nokia 8110 est connu pour être le téléphone de Neo dans Matrix. Il se caractérisait par son clapet coulissant, mais contrairement à ce que montre le film, il ne s’ouvrait pas d’un coup. La chose a été spécialement prévue pour le film afin d’ajouter un effet dramatique. La chose fut ajoutée plus tard, sur le Nokia 7110.

Besoin de faire le point sur votre suite de carrière ? Ou de créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >