Il avait déjà infecté plus d'une centaine de milliers d'ordinateurs en février dernier. Le virus "Magnet" fait son retour depuis quelques jours sur Facebook. Prudence.  
©Getty Images

Des utilisateurs belges et espagnols du réseau social Facebook ont eu la mauvaise surprise ces derniers jours de voir leur ordinateur infecté par un virus. En cause, le cheval de Troie baptisé "Magnet", un virus qui se met en place lorsque les utilisateurs cliquent sur une vidéo pornographique qui apparaît sur le fil d’actualité Facebook.

"Après avoir cliqué, l'utilisateur doit télécharger une nouvelle version du lecteur Flash Player, qui est en fait le virus Magnet. Le logiciel malveillant s'empare ensuite de la machine", précise le site MYTF1News.

Le virus difficile à éradiquer

Et cela ne s’arrête pas là puisque le virus informatique prend ensuite le contrôle de la souris et du clavier, afin notamment de récupérer les données personnelles, comme par exemple le numéro de carte bancaire.

Pour mettre en garde les internautes, les gendarmeries françaises ont lancé des appels à la prudence sur leurs pages Facebook. Plus inquiétant, l’équipe technique du réseau social américain n’a pour le moment pas réussi à éradiquer ce virus. Attention, donc, à ne pas cliquer sur n’importe quel contenu.

En vidéo sur le même thème - Facebook : vers un contrôle total des données ? 

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.