Éteindre la lumière, ne pas trop chauffer chez soi… Certains éco-gestes pourraient s'avérer indispensables pour éviter un blackout total, estime RTE. Récapitulatif.
Electricité : les conseils de RTE pour faire des économies quand il fait froidIstock

Nous ne sommes peut-être pas passés très loin de la coupure d’électricité. Du moins, c’est ce qui semble ressortir des récentes prévisions et alertes du réseau de transport d’électricité en France (RTE). Jeudi 7 janvier 2020, le gestionnaire craignait en effet que la production électrique hexagonale peine à couvrir l’intégralité des besoins des Françaises et des Français pour le vendredi 8, rapporte Le Figaro.

Et pour cause ! Il doit faire entre -4 et -4,5°C sur l’essentiel du territoire, c'est-à-dire moins que les normales de saisons. Dans ce genre de situation, il est courant que les consommateurs poussent davantage leurs chauffage, allument leurs lumières plus tôt… en bref, dépensent davantage d’énergie. Surtout, la crise sanitaire a provoqué des fragilités du côté du réseau électrique, lesquelles sont capables d’engendrer des tensions ponctuelles. “Elle a par exemple retardé la maintenance des centrales nucléaires et ralenti l'installation de nouveaux moyens de production”, commentent les experts.

C’est pourquoi RTE a lancé une alerte. Au final, la pointe de consommation de la journée a eu lieu aux alentours de 9h45 et a été moins importante qu’annoncée. Ce dont n’a pas manqué de se féliciter l’organisme, qui évoque aussi les conditions climatiques pour expliquer cette bonne nouvelle. “Cela est dû à un effet météo - il fait moins froid et le temps est plus ensoleillé que prévu -, la reprise du travail en présentiel est peut-être aussi plus forte qu'anticipé et notre appel aux éco gestes a dû aussi jouer”, estime l’un des porte-paroles du gestionnaire.

Fort heureusement, la menace semble écartée. Ce qui n’empêche pas de se renseigner sur les bons réflexes à adopter en cas de récurrence !

Tensions électriques : comment économiser l’énergie et réduire sa consommation ?

Les conseils du gestionnaire n’ont rien de très surprenant mais pourraient cependant vous permettre de mettre un peu d’argent de côté, en plus de préserver l’équilibre du réseau électrique. 

Parmi les écogestes, certains sont plus évidents que d’autres : d’abord, pensez à éteindre les lumières dont vous n’avez pas l’utilité immédiate. Il est également pertinent de baisser la température de votre logement à 16 ou 17 degrés si vous n’êtes pas présents ; et ce pendant toute la période de votre absence. RTE recommandait aussi de ne pas charger son téléphone portable pendant les heures les plus à risques.

En outre, différer et décaler l’utilisation de certains appareils permet de ne pas surcharger le réseau et donc éviter un risque de coupure. Notons également que les tensions sur le réseau tendent à réduire la performance de vos appareils électriques...

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.