Dans Affaire conclue, certains objets se sont arrachés à prix d'or par les acheteurs. Découvrez les records de ventes de l'émission animée par Sophie Davant.
Affaire conclue (France 2) : les records de ventes aux enchères

La somme dépasse l'entendement. Ce mardi 8 juin, lors du prime d'Affaire Conclue : le grand défi, diffusé sur France 2, un miroir a littéralement pulvérisé le dernier record de vente détenu alors par un buste en marbre de Napoléon Ier acheté 21 000 euros.

Cette fois-ci, Coralie, une jeune femme de 31 ans, venue chiner un miroir signé de la main de l'artiste française, à la renommée internationale, Line Vautrin ne s'attendait certainement pas à repartir avec un chèque six chiffres. D'autant plus que la jeune femme a acquis l'objet pour la modique somme de 150 euros.

Mais Coralie a vite pris conscience que la valeur de son miroir dépassait son prix d'achat. Alors qu'elle espérait en tirer 3 000 euros, le commissaire-priseur Enora Alix double l'estimation à 6 000 euros après avoir confirmé que l'objet a bien été façonné par la designeuse française Line Vautrin.

Au Musée de l’Air et de l’Espace du Bourget où se déroulait ce numéro spécial, les enchères ont dépassé tous les pronostics. "500", "5 000", "15 000", "50 000", "100 000" euros... En l'espace de quelques secondes ce modèle unique voit son prix s'envoler. "Ça devient vraiment disproportionné", lâchait même le collectionneur et marchand d'art Benoit Charraudeau qui s'est battu jusqu'au bout contre Damien Tison pour remporter le miroir "étincelle" de Line Vautrin. Au bout du compte, le marchand d'art spécialiste de l'art décoratif du XXème siècle aura déboursé 127 000 euros pour repartir avec l'œuvre d'une artiste qu'il apprécie tout particulièrement.      

Les objets en bronze ont la cote

Le précédent record était donc de 21 000 euros pour un buste en marbre de Napoléon Ier, réalisé par le sculpteur Antoine-Denis Chaudet vers 1807, acquis par Caroline Margeridon. Avant ça, une table signée Pierre-Philippe Thomire (1751-1843),  un sculpteur qui a réalisé de nombreux objets en bronze notamment pour Napoléon Bonaparte avait été vendu 16 500 euros. L'objet, estimé à 7 000 euros par Harold Hessel, a été acheté par Pierre-Jean Chalençon dans l'émission du jeudi 9 janvier 2020.

Les objets en bronze ont la cote dans le programme. Dans le classement des plus grosses ventes de l'émission, on retrouve notamment une petite statue de lionceau en bronze réalisée par Roger Godchaux, l'un des sculpteurs animaliers les plus reconnus du 20ᵉ siècle. La sculpture a été achetée par Caroline Pons pour 12 750 euros  dans l'émission diffusée le jeudi 3 octobre 2019. Planet vous propose de découvrir en vidéos les objets les plus chers obtenus par les acheteurs à travers notre diaporama.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.