L'inquiétude de la part de spécialistes se fait sentir sur un possible manque de gaz en France pour l'hiver prochain. Explications. 
©Getty Images

Les consommateurs doivent-ils s’inquiéter ? Les gestionnaires de réseaux de transport de gaz français, GRTgaz et TIGF, ont indiqué mercredi que la France pourrait manquer de gaz durant l’hiver 2017/2018 si des périodes de grand froid sont enregistrées, rapporte Europe1.fr.

Comment cela s’explique ? "Le faible nombre de cargaisons déchargées dans les terminaux méthaniers français jusqu'à début février 2017, notamment dans le Sud de la France, associé à un soutirage précoce des stockages, a conduit à des alertes cinq fois plus nombreuses que les années précédentes", précisent les deux gestionnaires dans un communiqué.

A lire aussi - Réduire sa facture de gaz grâce à quelques gestes simples et efficaces  

Une obligation d’approvisionnement

Pour éviter au maximum les risques, ils appellent ainsi les acteurs présents sur ce marché à augmenter leurs stocks et s’approvisionner rapidement en gaz naturel liquéfié. Un décret les oblige d’ailleurs à le faire d’ici le mois de novembre afin de pouvoir répondre à la demande plus importante en hiver, selon Boursier.com. Mais cela sera-t-il suffisant ? 

Osons parler d'obsèques ! Conférence en ligne jeudi 2 juin à 15 heures. Olivier Noel, expert en gestion de patrimoine depuis plus de 20 ans répondra à toutes vos questions !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.