Nouvelle voiture, mal réveillé ou tête en l'air... Les raisons sont multiples pour ne pas verser le bon carburant dans son véhicule. Mais que faire face à une telle étourderie ?
IllustrationIstock

Erreur de carburant : de l’essence dans un véhicule gasoil

L’erreur n’est pas rare que de verser de l’essence dans une voiture diesel. Le constat de cette maladresse peut intervenir à deux moments. Premier cas de figure, vous êtes à la station-service et vous n'avez pas mis le plein. Il vous reste de l’espoir ! Un véhicule gasoil peut supporter un mélange avec les taux suivant : 10% de super sans-plomb 95/98 (15% en hiver) ou 3% pour les moteurs à rampe commune (types TDI, CDI, HDI, DCI…), explique Auto Moto. Si vous ne pouvez pas rajouter du diesel dans votre réservoir pour atteindre le bon seuil ou si vous avez mis le plein, une seule solution : vidanger le réservoir.

Deuxième cas de figure : vous constatez cette erreur après avoir redémarré le véhicule ou avoir repris la route. Dans ce cas, il faut éteindre le moteur au plus vite et contacter un dépanneur pour qu’il effectue une vidange. Des signes peuvent vous mettre la puce à l’oreille : le moteur qui commence à hoqueter et émet des cliquetis, par exemple.

L’essence est très mauvaise pour les moteurs diesel. En effet, les propriétés de ce carburant le rendent très corrosif. Il est souvent utilisé comme nettoyant. Alors que les moteurs fonctionnant avec du gasoil ont besoin des propriétés lubrifiantes de ce dernier.

A lire aussi : Top 11 des autoroutes les plus chères de France

Erreur de carburant : du gasoil dans un véhicule essence

Que les automobilistes possédant un véhicule à essence catalysée se rassurent, ils ne peuvent pas faire cette erreur. Et pour cause, les pistolets des pompes gasoil ne rentrent dans les réservoirs des voitures fonctionnant à l’essence catalysée. Leur diamètre étant trop large. En revanche, la faute peut être commise pour les automobiles à essence non catalysée.

Dans ce cas, le diesel est supporté par le moteur sous le seuil de 10% du plein de carburant, précise Auto Moto. Dès lors que vous n’avez pas mis le plein, il est possible de diluer le gasoil avec de l’essence. Une manœuvre qui peut vous éviter de payer un dépanneur pour effectuer la vidange du réservoir. SI vous optez pour cette solutionner, il se peut que votre véhicule fume et émette quelques cliquetis. C'est normal, ces symptômes cesseront dès que les 10% de gasoil auront totalement été consommés.

Si vous dépasser ce seuil, alors il est conseillé de faire appel à un professionnel pour une vidange. La raison est simple : le mélange essence-gasoil est hautement explosif. N’hésitez pas à solliciter les employés de la station-service, il se peut qu‘ils soient équipés pour résoudre ce type de problème.

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior

Vidéo : Crash for cash cette inquiétante arnaque qui se répand

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.