Vous prévoyez de souscrire un contrat d'assurance vie dans les semaines à venir ? Gare aux pratiques trompeuses et au manque de renseignements.
Assurance vie : X erreurs à éviter avant de vous lancer

L’assurance vie comporte de nombreux atouts. Ce produit d’épargne, qui reste l’un des placements préférés des Français, est en effet idéal pour préparer votre retraite, votre succession ou encore pour sécuriser vos économies sur le long terme. Son rendement annuel, en revanche, ne cesse de fondre au fil des ans. Selon Le Revenu, le fonds euros de l’assurance vie devrait avoisiner 1,1% seulement en 2021. C’est bien moins qu’en 2020 et 2019, où cette valeur se montait respectivement à 1,30% net de frais de gestion et 1,50%.

C’est pourquoi, afin de maximiser son rendement, il est primordial de vous renseigner, avant toute signature de contrat.

Assurance vie : pourquoi répondre sincèrement au questionnaire est primordial

Avant de souscrire une assurance vie, vous devez, comme pour la plupart des produits financiers, répondre à un questionnaire. Situation patrimoniale, connaissances financières, expérience, objectifs… Votre profil est passé au crible. Imposé par la réglementation, ce document a pour objectif de permettre à l’établissement financier de mieux vous connaître afin de vous proposer des solutions d’investissement qui vous correspondent, rappelle Le Monde.

Il est donc primordial d’y répondre à toute franchise, afin de ne pas vous voir présenter des investissements incompatibles avec votre situation. Vous disposerez ainsi d’un recours en cas de manque d’adéquation entre votre profil et les propositions recommandées.

Quelles sont alors les erreurs à éviter avant de signer un contrat d’assurance vie ? Découvrez-les dans notre diaporama ci-dessous.

Erreur N°1 : ne pas se renseigner sur la concurrence

1/5
Erreur N°1 : ne pas se renseigner sur la concurrence

Choisir votre banque pour une question de praticité n’est pas nécessairement la meilleure solution. Banque, assureur, conseiller en gestion de patrimoine, plateforme en ligne… Avant de souscrire un contrat d’assurance vie, il est primordial de faire jouer la concurrence, rapporte Mieuxplacer.com. Prêtez particulièrement attention aux choix proposés, aux frais de gestion, à la rentabilité, mais aussi à la solidité de l’établissement financier. 

Erreur n°2 : envisager un placement à court terme

2/5
Erreur n°2 : envisager un placement à court terme

Si vous prévoyez de récupérer l’argent placé sur votre assurance avant 8 ans, vous serez grandement perdant. Ce placement doit en effet être pensé à moyen ou long terme ; car si l’assurance vie n’est pas soumise à une durée légale, tout rachat partiel effectué avant 8 ans vous expose à des taxes fiscales. 

Erreur n°3 : ne pas prêter attention aux frais facturés

3/5
Erreur n°3 : ne pas prêter attention aux frais facturés

Frais d’entrée, de gestion, d’arbitrage, de sortie… Les montants sont variables en fonction des contrats. Mieux vaut donc y prêter attention avant de signer un contrat d’assurance vie. Évitez ceux dont les frais d’adhésion dépassent 5% ainsi que ceux dont les frais de gestion outrepassent 1%.

Erreur n°4 : ne pas connaître les conditions des "avances"

4/5
Erreur n°4 : ne pas connaître les conditions des "avances"

Si vous avez besoin de liquidités, vous pouvez effectuer un rachat partiel, sans pour autant clôturer votre contrat d’assurance vie. Cette avance, assimilée à un prêt, est soumise à un taux d’intérêt, remboursable sous trois ans. Il est donc important de comparer les conditions des avances. 

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.