Ecouter l'article :

Depuis peu, certains escrocs se font passer pour des agents de La Poste pour mieux vous nuire. Soyez vigilants.
"Payez deux euros pour votre livraison" : attention à cette arnaque de La Poste !Istock

Ils ne font preuve d’aucun scrupules. Sans grande surprise, d’autres escrocs cherchent à profiter de toute l’incertitude engendrée par l’épidémie de coronavirus CoVid-19 pour vous ruiner. Dernièrement, révèle RTL, certains d’entre eux se font passer pour La Poste afin de mieux vous dépouiller. 

Cette fois, ils procèdent sans même avoir à vous appeler et tentent d’abuser votre crédulité poursuit le site d’information. Après avoir récupéré le numéro de téléphone mobile de leur victime, les malfrats envoient un SMS, toujours sur le même modèle. Parfois, selon les informations qu’ils ont préalablement récupérées, ils optent pour un courriel.

Le message ne passe pas par quatre chemins : les arnaqueurs prétendent que vous avez commandé un colis, lequel doit normalement vous être livré par La Poste. Problème ? Il est mal-affranchi et ne pourra vous être envoyé que si vous vous acquittez de deux euros supplémentaires, au titre des frais de transports. Les malandrins communiquent également un lien, à partir duquel vous êtes supposés régler l'excédent.

Arnaque La Poste : attention, vous risquez gros

"Le contexte actuel de confinement et de télétravail fait que beaucoup achètent par correspondance via internet", explique d’abord Gabriel de Brosses, le responsable de la cybersécurité à La Poste qui appelle à la plus grande des vigilances si vous êtes ciblés par un tel texto. Il rappelle que le site vers lequel renvoie le lien est contrefait… et qu’il vise à dérober vos coordonnées bancaires dans l’espoir d’ensuite vous dépouiller.

"Les gens entre leurs données de carte bleue, et c’est ainsi qu’ils se font arnaquer. Ne cliquez jamais sur le lien d’un mail, ne cliquez jamais sur un lien envoyé par SMS", préconise le spécialiste.

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.