Pour donner un coup de pouce à ses enfants, de nombreux parents donnent de l'argent. Découvrez les solutions pour donner un peu ou beaucoup, sans payer d'impôts. 

Des dons exceptionnels de sommes d'argent

Publicité

Toute personne peut donner une somme d'argent à chacun de ses enfants, petits-enfants, voire neveux ou nièces si elle n'a pas de descendance, sans payer d'impôts dans la limite de 31 865€, et cela tous les 15 ans. Cette somme peut se cumuler : chaque descendant pouvant recevoir 31 865€ de chacun de ses parents, grands-parents... Comment donner : il est possible de transmettre cet argent par chèque, virement, mandat, et remise en espèces. Des conditions à respecter : le donateur doit être âgé de moins de 80 ans, et le bénéficiaire, être majeur le jour de la transmission. La donation peut s'effectuer en une ou plusieurs fois sur 15 ans. Notez-le : il est préférable de déclarer ce don à travers un formulaire* auprès du service des impôts du domicile du donataire dans le mois qui suit, pour éviter tout problème avec le fisc en cas de contrôle fiscal.

Publicité

* le formulaire n°2731 pour les dons de sommes d'argent ou n°2735 pour les dons manuels.