Comme tous les ans, le 1er septembre amène son lot de changements... Dont certains pourraient peser sur votre portefeuille. Ce qu'il faut savoir.
Cigarettes, masques et chômage partiel... Tout ce qui change au 1er 2020IllustrationIstock

Vous l'attendiez, elle fait l'objet de mille et unes attention depuis déjà des semaines : la rentrée des classes arrive. A compter du 1er septembre 2020, les élèves sont invités à retrouver les bancs d'école. Pourtant, rappelle Sud-Ouest, tout sera différent cette année, coronavirus Covid-19 oblige. Sur place, déjà, le port du masque sera obligatoire pour tous les adultes. Les lycéens et les collégiens sont aussi concernés par cette décision. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir envisagé une autre situation, à fait savoir Jean-Michel Blanquer, "mais nous avons préféré ne pas maintenir ces exceptions", a-t-il ensuite assuré.

Naturellement, le mois de septembre amène dans son sillage bien d'autres bouleversements. Certains concernent, évidemment, les parents plus que les enfants. Eux aussi, dès lors qu'ils travaillent en entreprise, devront porter un masque. Aussi bien dans les couloirs, que les vestiaires, les opens spaces et les salles de réunions. Seul les bureau clos et individuels peuvent dispenser un salarié d'une telle obligation. Ne pas s'y soumettre pourra être considéré comme une faute, a déclaré la ministre du Travail. La charge financière revient cependant à l'entreprise et ne devrait donc pas grever vos finances. D'autres changement, en revanche, pourraient vous coûter plus cher...

Tabac : allez-vous payer davantage ?

Comme souvent, le Journal officiel – publié le 11 août 2020 – prévoit une évolution des prix du tabac. En pratique, certains paquets grimpent, de 9,20 euros à 9,30 euros tandis que d'autres chutent de 9,60 euros à 9,40 euros. Le site du service public revient sur l'intégralité des nouveaux tarifs marque par marque qui, il faut tout de même le préciser, restent en grande majorité inchangés pour les paquets de cigarettes comme de cigares.

Obtenez le guide pour investir dans l'immobilier et réduire vos impôts jusqu'à 6000€ !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.