Les gens envoient de moins en moins de lettre... Et c'est notamment parce que cela coûte cher ! Nos astuces pour réduire la facture.
5 astuces pour payer son courrier moins cher

Aïe. Parce que l’essentiel des Françaises et des Français n’envoient plus de lettre - l’acheminement du courrier était en chute libre en 2020, alerte le quotidien national Les Echos - les autres doivent mécaniquement le payer plus cher. Il en va de la survie de La Poste elle-même et de sa capacité à poursuivre sa mission. Régulièrement, elle augmente donc le prix du timbre pour "assurer la pérennité du service universel", insistent nos confrères. Un sujet d’ores et déjà abordé dans nos colonnes.

En pratique, les prochaines augmentations n’auront pas lieu cette année. Cependant, à compter du 1er janvier 2022, il faudra s’attendre à une hausse du tarif des timbres estimée à 4,7% en moyenne, a annoncé l’entreprise. Cette dernière n’a pas manqué de préciser qu’une telle décision avait également été validée par l'Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de presse (Arcep). Elle fait suite à une hausse en tout point comparable survenue l’année précédente.

La Poste : certains produits vont coûter beaucoup plus cher

Dans le détail, certains produits vont coûter beaucoup plus cher, poursuit le titre de presse. Ainsi, le timbre vert devrait connaître une hausse de 7,4% de ses tarifs et passer de 1,08 euro l’unité à 1,16 euro pour un particulier. Le timbre rouge bondit de 1,28 euro à 1,43 euro (+11,7%).  Sans oublier, bien sûr, la lettre internationale dont le prix escalade de 10%... et s’établira à 1,65 euro pour un pli de 20 grammes dès la hausse effective.

Cependant, il importe de rappeler que des astuces existent pour payer moins cher. La liste dans notre diaporama !

A la proche de la retraite ? Faites le point de votre situation avec nos formateurs

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.