Tout réussit à Patrick Bruel ? Visiblement. Lorsque le chanteur s'investit dans quelque chose, son projet a le don d'être couronné de succès. Même lorsque le projet en question est à mille lieues de ce qu'il fait habituellement. 

Nouveau juteux business de Patrick Bruel : un nectar au succès grandissant

Nombreuses sont les célébrités à avoir plusieurs cordes à leur arc. Après le vin d'Anjou de Gérard Depardieu et le rosé Miraval de Brad Pitt, c'est donc au tour de Patrick Bruel de briller par ses nouvelles productions. Il y a deux ans, le chanteur s'est lancé un peu par hasard dans la commercialisation d'une huile d'olive bio produite dans son domaine provençal de L'Isle-sur-la-Sorgue situé aux portes du Lubéron.

A lire aussi : 10 000 euros d'amende pour Patrick Bruel

Son nom ? Léos ! Soit la contraction des deux prénoms de ses fistons Léon et Oscar. Jusqu'à présent, souligne Le Point, Patrick Bruel avait décidé de demeurer discret sur la question, mais le succès grandissant de son nectar l'a, par la suite, incité à expliquer sa démarche.

"Au départ, je ne voulais pas me mettre en avant parce que je craignais que ça décrédibilise le produit, qu'on en parle juste parce que c'était moi", détaille-t-il dans les colonnes du quotidien suisse Le Matin. Et de poursuivre : "Mon amour du produit remonte à l'enfance, à mon rapport à la cuisine provençale"... "En 2006, j'ai acheté cette propriété à L'Isle-sur-la-Sorgue avec une quarantaine d'oliviers. Par amour de l'arbre et pour les enfants, j'en ai fait planter d'autres. Puis est venue l'idée de faire notre huile. Mais on en avait tant qu'à la fin on a pensé à la commercialiser…".

Nouveau juteux business de Patrick Bruel : les récompenses pleuvent

Pour faire presser sa récolte annuelle désormais baptisée "L'Huile H", il s'associe au château Virant. Très vite, sa production se fait remarquer grâce à son goût et remporte quantité de médailles et de prix au point que des grands chefs à l'instar de Joël Robuchon ou de Guy Savoy commencent à ne jurer que par cette dernière.

Mais la qualité à un prix. Bio, pas d'engrais, aucun pesticides... "L'Huile H" coûterait pas moins de 28,50 euros les 500 ml. Qu'à cela ne tienne, la demande est bien là. Au départ, le chanteur disposait d'un domaine au sein duquel étaient plantés 40 oliviers. Désormais, il en dénombre plus de 2 000.

Et si pour l'heure, Patrick Bruel concède que son business ne se révèle pas rentable (bien que couronné de succès sur le plan gustatif), il n'exclut absolument pas l'idée selon laquelle il pourrait se diversifier dans les cosmétiques ou l'alimentaire en développant de produits conçus à base de feuilles d'olivier.

En vidéo - La récompense très inattendue reçue par Patrick Bruel

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.