Après être apparu dans le désert de l'Utah et s'être mystérieusement évaporé dans la nature, un nouveau monolithe métallique a fait son apparition en Roumanie ce 26 novembre. De quoi entraîner les théories les plus fantaisistes, certains évoquant une manifestation extraterrestre.
Monolithes : que se cache-t-il derrière l’apparition mystérieuse de ces objets en métal ?AFP

Performance artistique, buzz ou manifestation extraterrestre… Après les États-Unis, c'est en Roumanie qu'a été retrouvé un étrange monolithe métallique et les spéculations sont nombreuses. Le 18 novembre, un mystérieux objet en métal était par hasard dans le désert de l’Utah par des responsables locaux qui survolaient la zone pour compter les mouflons. Tout juste le temps d'enflammer l’imagination des passionnés d’OVNIS et des fans de Stanley Kubrick à travers le monde, puisque l'objet avait disparu une semaine plus tard, comme le rapport notamment La Voix du Nord.

Ce 30 novembre, le Daily Mirror a révélé qu’un nouveau mystérieux monolithe de métal, identique à celui découvert aux États-Unis, était apparu le 26 novembre sur la colline de Batca Doamnei dans la ville de Piatra Neamt, au nord-est de la Roumanie. Une structure métallique d'environ quatre mètres posée à quelques mètres du célèbre monument archéologique local, la forteresse Petrodava Dacian, comme le note RTL. Les autorités ont déclaré que le propriétaire de la structure métallique était toujours inconnu, et rapellé qu'il aurait dû demander l'autorisation du ministère de la Culture du pays. En effet, il s'agit d'un site archéologique protégé.

Manifestation extraterrestre ou performance artistique ?

Depuis ces mystérieuses apparitions, les suppositions les plus fantaisistes apparaissent sur internet. Certains y voient des manifestations extraterrestres, d'autres des sculptures pour signer une performance artistique, d'autres s'amusent encore à les comparer aux objets que l'on voit dans le film culte de Kubrick "2001 Odyssée de l’espace". "Ça y est, le monolithe est de retour. Kubrick n'avait que 20 d'avance...", écrit ainsi l'un d'entre eux.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.