Vous devez limiter vos déplacements les quatre prochaines semaines, mais pouvez-vous sortir plus d'une fois par jour ? Que risquez-vous en cas de contrôle ? Planet fait le point.

Justifier chacun de ses déplacements. Les Français avaient pris l’habitude de limiter leurs sorties lors du premier confinement au mois de mars, ils la retrouvent cet automne avec le reconfinement. Depuis le vendredi 30 octobre, les citoyens doivent être en mesure de justifier chacun de leur trajet et seulement une poignée d’entre eux ont été autorisés par le gouvernement. Voici les différents motifs.

Reconfinement : quand peut-on sortir de chez soi ?

  • Des déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou un établissement d’enseignement ou de formation, déplacements professionnels ne pouvant être différés, déplacements pour un concours ou un examen
  • Des déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle, des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées, le retrait de commande et les livraisons à domicile
  • Des consultations, examens et soins ne pouvant être ni assurés à distance ni différés à l’achat de médicaments
  • Des déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables et précaires ou la garde d’enfants
  • Le déplacement des personnes en situation de handicap et leur accompagnant
  • Des déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile
  • Une convocation judiciaire ou administrative et pour se rendre dans un service public
  • La participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative
  • Un déplacement pour chercher les enfants à l’école et à l’occasion de leurs activités périscolaires

Rien n’a vraiment changé depuis le premier confinement, si ce n’est que les écoles sont restées ouvertes et que le trajet pour s’y rendre a donc été ajouté à la longue liste qui existait déjà. Si le télétravail est devenu "la norme", les personnes ne pouvant pas s’y soumettre sont aussi autorisées à se rendre sur leur lieu de travail. Si nos déplacements doivent être limités au maximum, nous pouvons tout de même être obligés de sortir plusieurs fois par jour. A-t-on le droit d’aller faire ses courses le matin et de se promener l’après-midi ? On fait le point.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.