Récemment, trois malfaiteurs ont profité de la crédulité d'un couple de retraités pour leur dérober leurs cartes bancaires à l'aide d'un horodateur. Cette nouvelle arnaque pourrait bien vous ruiner vous aussi...
Istock

Arnaque à l'horodateur : une escroquerie bien huilée

Ils ont perdu plus de 3 000 euros. U n couple de retraités a été victime d'une arnaque dite "à l'horodateur" à Elbeuf (Normandie) en début de mois. Un premier homme se présente comme un touriste qui a des difficultés à payer sa place de stationnement sans carte bancaire. Il demande ensuite à des passants d'utiliser leur carte bancaire pour avancer les frais. Les victimes introduisent leur carte dans l'horodateur. Pendant l'opération, l'escroc récupère le code et subtilise la carte d'après La Dépêche.  

Généralement, le malfaiteur travaille avec un ou plusieurs personnes. L'un d'entre se présente alors comme une victime de l'horodateur. ll prétend être au téléphone  avec la mairie de la ville pour résoudre son contentieux. Il leur suggère alors d'insérer une autre carte bancaire pour faire sortir la première afin de dérober le plus de cartes bleues et de codes secrets possibles.

Récemment, à Elbeuf, ils étaient trois acolytes. Le dernier complice, au téléphone avec le deuxième, dit travailler pour la mairie de la ville. Il donne des instructions aux victimes. "Nous sommes en pause jusqu’à 14 h, transmettez-nous votre numéro de téléphone, et nous allons vous rappeler plus tard pour que nous puissions récupérer vos cartes bancaires". 

Lorsqu'ils sont effectivement rappelés par le faux fonctionnaire, les victimes sont invitées à récupérer leur carte sur le lieu de l'arnaque... Mais les malfaiteurs ont déjà eu le temps de vider leur compte. 

A lire aussi : Arnaque aux aides sociales : un détournement à 1,7 million d'euros

Arnaque à l'horodateur : l'escroquerie se répand partout en France 

Cette arnaque très répandue est déjà connue sous le nom de "collet Marseillais". Elle a d'ailleurs fait une quarantaine de victimes à Toulouse. Quatre jeunes malfaiteurs ont réussi à subtiliser 30 000 euros à des automobilistes, entre décembre 2017 et septembre 2018, rapporte Le Dauphiné. Contrairement aux escrocs normands, ces arnaqueurs aidaient des personnes âgées véhiculées à payer à l'horodateur pour leur voler de l'argent. Ils  ont été mis en examen et écroués en septembre dernier.

Il y a quelques jours, des habitants de Thonon-les-Bains (Haute-Savoie) ont été alerté : des escrocs à l'horodateur sévissent actuellement dans la région. "Les faits se déroulent toujours sur les quais et les victimes sont des personnes âgées", indique le commissaire Nicolas Barraut au Messager.fr. "Pendant qu’un individu aide l’automobiliste à payer, un autre détourne son attention. Au moment où la victime regarde de nouveau l’horodateur, le premier lui fait croire que la machine a avalé sa carte. Ce qui, au passage, est impossible avec un horodateur."  

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Vidéo : Retraite au soleil : attention à cette belle arnaque

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.