Il ne date pas d'hier, mais il convient de ne pas omettre de l'indiquer au moment de déclarer vos revenus.
Retraités : cet abattement controversé auquel vous avez droitIstock

Il a parfois été décrié, mais il existe toujours. Lui ? C'est l'abattement forfaitaire de 10% que vous revient d'appliquer sur votre pension de retraite au moment de déclarer vos revenus.

De fait, si vous êtes retraité, vous bénéficiez d'une fiscalité bien spécifique. Dans les faits, les revenus bruts que vous percevez (principalement ceux issus de votre pension) font l'objet d'un contribution sociale généralisée moins élevée que lorsque vous étiez en activité et son dédouanés presque à 100% de charges sociales.

Dans le détail, cet abattement de 10% est automatiquement appliqué par l'Administration fiscale. Il vous permet de bénéficier d'une déduction minimale de 394 euros par personne sur votre pension avec un plafond par foyer fiscal fixé à 3 858 euros. Une déduction bienvenue à l'heure où les prix à la consommation continuent d'augmenter.

Retraite : un abattement coûteux

Mais cet abattement de 10% a un coût. Il constitue l'un des mécanismes qui pèse le plus lourd dans les dépense de l'Etat. C'est ainsi qu'en 2020, le coût de cette niche a flirté avec les 4,5 milliards d'euros pour l'Etat. Laquelle niche a néanmoins aidé pas moins de 14,5 millions de foyers fiscaux en 2019.

Certains opposants à cet abattement font valoir le fait que les retraités profitent de cet abattement de 10% sur le montant de leurs pensions alors que, contrairement aux salariés, ils ne sont pas contraints de s'acquitter de frais professionnels.

Jusqu'à présent, la suppression de cet abattement a beau revenir sur la table des négociations, le mécanisme n'a jamais été remis en question. Le gouvernement estimant qu'il a pour but de "d'alléger la charge fiscale des contribuables titulaires de pensions, de retraites ou de rentes". En particulier, "ceux qui disposent de revenus modestes ou moyens".

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.