Dans l'inconscient collectif, la Toussaint et le Jour des morts sont associés et se déroulent le 1er novembre. Mais en réalité, il s'agit d'une erreur. Explications.

Cette année encore, vous avez sans doute fait la même erreur... Non, Toussaint et Jour des morts n'ont pas lieu le même jour ! 

Pour rappel, la Toussaint a lieu le 1er novembre de l'année. Pour les chrétiens, ce jour est celui où l'on fête "tous les saints" (d'où Toussaint). Pour les non-chrétiens, il s'agit aussi d'un jour particulier, où l'on célébre la mémoire de proches disparus en allant fleurir leur tombe dans les cimetières. En France, comme lors de nombreuses fêtes religieuses chrétiennes, il s'agit d'un jour férié.

A lire aussi Toussaint : quelles fleurs choisir pour fleurir la tombe

Au Mexique, le Jour des morts est festif

Mais la Toussaint n'est pas la fête des morts, qui a lieu le lendemain, soit le 2 novembre. C'est à cette occasion qu'on lit des prières à destination de l'ensemble des défunts, afin d'assurer le salut de leur âme.

Toutefois, en pratique, beaucoup de gens confondent les deux célébrations. La raison est simple : l'usage veut que l'on se rende massivement dans les cimetières dès le 1er novembre, puisque c'est cette journée qui est chômé en France et dans de nombreux pays d'Europe.

Publicité
En dehors de l'Europe, cette fête peut prendre des allures moins solennelles. Comme au Mexique, qui célèbre le Jour des morts le 2 novembre en faisant des offrandes sur les autels des défunts. Le tout, dans une ambiance joyeuse. En effet, les Mexicains sont convaincus que ce jour-là, les défunts reviendraient sur Terre pour recevoir les offrandes des vivants...

Vidéo sur le même thème : La Toussaint : Micro-trottoir au cimetière de Landeronde