Avant de lancer Éric Zemmour sur sa chronique "On n’est pas forcément d’accord" sur RTL, le présentateur l'a fermement informé que la radio condamnait ses déclarations récentes sur l'islam.

La tension était palpable mardi matin, sur le plateau de RTL. À peine avait-il salué Éric Zemmour, déjà prêt à entamer sa chronique, qu'Yves Calvi s'attaquait au polémiste. On se souvient des déclarations de ce dernier dans Causeur, la semaine dernière, lorsqu'il déclarait "respecte(r) des gens prêts à mourir pour ce en quoi ils croient" en parlant des jihadistes.

De sa voix toujours calme mais ferme, le présentateur a d'abord remarqué que le nom de l'émission, "On n'est pas forcément d'accord", "port(ait) aujourd’hui particulièrement bien son nom".

"Vous avez récemment tenu des propos controversés sur les jihadistes qui commettent des attentats", a-t-il au préalable rappelé au chroniqueur, qui se tenait coi. "Je me fais donc le porte-parole de la direction de RTL, a poursuivi l'animateur, qui a été consternée par ces déclarations extrêmement choquantes à plus d’un titre, en particulier pour les familles des victimes".

À lire aussi – Télévision : quand Yves Calvi recycle le texto coquin de David Pujadas

Éric Zemmour abandonné par sa radio

Sans se départir de son ton affable, Yves Calvi a ensuite lancé un "nous n'y reviendrons pas" et conclu que les auditeurs devaient être avertis de ce que pensait la chaîne, "particulièrement en ce jour anniversaire des 50 ans de RTL". Un silence gênant a alors empli la salle d'enregistrement.

Au terme de quelques interminables secondes, Éric Zemmour a entamé sa chronique sans le moindre commentaire, les yeux braqués sur sa fiche. La radio a plus tard confirmé le fond de sa pensée en publiant un communiqué.

Publicité
Selon cette publication, le polémiste a franchi une limite dans son interview accordée à Causeur. De nombreux journalistes de RTL, mais aussi du Figaro, où il intervient régulièrement, se sont échangés des mails en interne dénonçant ses propos et s'en désolidarisant. 

Vidéo sur le même thème – Éric Zemmour : "Je ne fais aucune différence entre Islam et islamisme"