On en sait un peu plus sur ce policier qui a fait preuve de courage lorsqu'il a dû affronter un casseur, mercredi à Paris. Son sang-froid a été salué par beaucoup d'internautes.

Depuis mercredi, tout le monde se demande qui est celui que l'on surnomme déjà "le policier Kung fu". Sur Internet, le mot-clé #KungFuFighting est utilisé par des internautes qui ne manquent pas de partager les images du "héros". Comme ce Vine de @FlorentDerue qui a été vu plus de 3 millions de fois depuis mercredi soir et a obtenu 2 200 "likes" sur Facebook. "Cher policier, tu es mon héros #KungFuFighting".

En marge de la manifestion contre la "haine anti-flics", des casseurs étaient venus attaquer une voiture de police dans laquelle se trouvaient deux agents. Les casseurs sont allés jusqu'à mettre le feu au véhicule avec ce qui semble être un fumigène. Sur les images filmées quai de Valmy à Paris, on voit un policier tête et mains nues se défendre contre un détraqueur venu l'attaquer avec une tige métallique avant d'aider sa partenaire à s'enfuir. Face à tant de violence, beaucoup ont salué le courage et le sang-froid de cet adjoint à la sécurité (ADS).

A lire aussi : VIDEO Voiture de police incendiée : le sang-froid remarquable du conducteur attaqué par un casseur

L'homme a été salué par le ministre de l'Intérieur

Bernard Cazeneuve a rendu visite au policier de 29 ans originaire de Martinique qui se trouvait en observation à l'hôpital Bégin (Saint-Mandé). Ses blessures sont superficielles. "Il a été frappé, il est très contusionné mais il n’a pas de fractures. Il n’y a pas de danger pour lui. Je loue son courage absolument formidable, comme la plupart des policiers qui sont mobilisés dans la période", a affirmé le ministre de l'Intérieur.

Nicolas Sarkozy a également tenu à saluer son courage sur Twitter : "Je suis fier du comportement extrêmement responsable du policier qui est sorti de la voiture en flammes".

A moins de trente ans, ce policier n'a encore beaucoup d'expérience. Il est adjoint à la sécurité (ADS) et sa mission est de patrouiller sur le périphérique de la capitale. Il arrive bientôt à la fin de son contrat mais ce jeune passionné est bien décidé à continuer dans cette voie, rapporte Europe 1. Il a récemment tenté le concours de guardien de la paix, mais ne l'a pas eu.

Publicité
Sur la toile, beaucoup d'internautes demandent que ces deux fonctionnaires soient décorés ou promus. Pour le moment, la fonctionnaire s'est vu accorder dix jours d'ITT. En principe, sa carrière dans la police devrait s'arrêter bientôt, sauf si le ministère de l'Intérieur lui accorde une dérogation prévue par la loi en cas d'acte de bravoure.
Publicité