Vendredi dernier en plein après-midi, une petite fille de 4 ans a appelé d’elle-même les gendarmes. Un appel jugé "inutile" mais qui a tout de même duré 45 minutes. 

Un appel dont les militaires du centre de renseignement de la gendarmerie de Beauvais, dans l’Oise, se souviendront longtemps et qu’ils ont décidé de partager sur leur page Facebook. Vendredi après-midi, l’un des opérateurs a en effet reçu le coup de fil d’une petite fille qui disait s’ennuyer. N’ayant personne avait qui jouer chez elle, l’enfant a composé le 17 dans l’espoir de trouver quelqu’un à qui parler. D’abord surpris, le gendarme au bout du fil a ensuite pris le temps de discuter avec elle et de s’assurer qu’elle n’était pas en danger, pendant qu’en parallèle un de ses collèges faisaient des recherches pour identifier et localiser ses parents.

Le gendarme a été invité à sa fête d'anniversaire !

Publicité
Il s’est ainsi avéré que la maman de la fillette s’était absentée quelques minutes faire une petite course. Un temps que son enfant a visiblement trouvé trop long. Aussi, a-t-elle utilisé le numéro que ses parents lui avaient appris à composer en cas d’urgence, dans l’espoir de tuer son ennui. Finalement, le gendarme bienveillant qui a décroché est resté près de 45 minutes en ligne avec elle, le temps que sa maman rentre et qu’une patrouille vienne sur place constater qu’elle était bien en sécurité. Cette petite "avait beaucoup de conversation et posait de nombreuses questions", a-t-il commenté. Et pour cause : la fillette a non seulement voulu lui offrir son doudou mais elle l’a également invité à sa fête d’anniversaire !

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :