Au Japon, neuf cadavres ont été découverts par la police alors qu’elle enquêtait sur une disparition mystérieuse. Le propriétaire des lieux a été arrêté. 

Les autorités japonaises enquêtaient sur la disparition mystérieuse d’une jeune femme de 23 ans, quand ils ont découvert neuf corps entassés dans l’appartement d'un suspect, explique le Figaro. Cette découverte macabre a été faite dans un appartement situé à Zama, au sud-ouest de Tokyo. Huit femmes et un homme étaient regroupés dans plusieurs grandes boîtes.

Le tueur, Takahiro Shiraishi, âgé de 27 ans, a décapité deux corps puis a pris soin de placer leurs têtes dans une glacière, à l’entrée de son appartement. Il a déclaré à la police : "Je les ai tués et je me suis un peu occupé des corps pour cacher les preuves". Selon une agence de presse japonaise, une scie a été retrouvée dans la chambre du meurtrier qui découpait ses victimes dans sa salle de bain. Il vidait également les corps avant de mettre leurs entrailles à la poubelle.

"Il était souriant et gentil"

Takahiro Shiraishi a aussi assuré aux enquêteurs avoir tué la jeune femme de 23 ans, peu de temps après leur première rencontre. Elle serait entrée en contact avec le meurtrier via un site contenant des informations sur le suicide. Avant sa disparition, cette dernière a tweetée, le 20 septembre dernier : "Je cherche quelqu‘un pour mourir". Un message découvert par son frère qui, a déclaré sa disparition,précise Kyodo News.

Publicité
Les voisins de Takahiro Shiraishi ont exprimé leur stupéfaction et leur incrédulité lors de la découverte des neuf corps dans l'appartement. Un voisin a même décrit le suspect comme "un homme joyeux, gentil et poli", avant d'ajouter : "je ne peux pas le croire".

En vidéo sur le même thème : Joggeuse disparue en Haute-Saône: l'autopsie d'un corps "volontairement brûlé" pratiquée jeudi

mots-clés : Japon, Macabre

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité