Un père de famille a été placé en garde à vue samedi pour avoir mis une fessée à son fils. C’est le personnel scolaire qui a assisté à la scène qui a prévenu la police. 

Un homme de 39 ans a été placé en garde à vue ce samedi à Lyon. Il est soupçonné d’avoir commis des violences sur son fils de cinq ans à la sortie de l’école. C’est le personnel scolaire qui a assisté à la scène qui a prévenu la police.

A lire aussi : Education des enfants : la fessée sert-elle vraiment à quelque chose ?

Une simple fessée ?

Publicité
Le personnel s’est dit choqué par la violence de la scène. Le trentenaire s'est défendu auprès des enquêteurs en disant que c’était "une fessée", niant avoir été violent. On ignore encore les causes de cette correction. Le père a été remis en liberté avec un rappel à la loi. 

En vidéo sur le même thème : Interdiction de la fessée: "Il faut faire évoluer la société" 

Publicité