A l’occasion du 11ème Festival du mot, les internautes étaient invités à élire le mot de l’année parmi une douzaine déjà présélectionné. 

Cette année, près de 100 000 personnes ont participé au vote depuis 118 pays différents.

La formule "Liberté d’expression" a été élue par les internautes à plus de 30% des voix, selon le Festival du mot. Ce terme avait été proposé par les collégiens et les lycéens de la Nièvre.

"Le choix de "Liberté d’expression" est linguistique bien sûr, mais c’est aussi un choix de culture. On considère que le fait d’être libre, d’exprimer son opinion est plus important que de respecter certaines croyances", explique le président du jury, Alain Rey, au Journal Du Dimanche.

Le jury de spécialistes a quant à lui préféré le mot "Laïcité". Et pour le président du jury, c’est "l’occasion de réfléchir à ce concept". C’est "l’idée de combat qui était associée à ce terme au XIXème siècle en France a peu à peu disparu pour consister en une recherche d’équilibre entre les religions", ajoute-t-il. 

12 mots emblématiques sélectionnés                             

Les douze en lice pour l’élection du mot de l’année étaient les suivants : "abstention", "binôme", "caricature", "crispation", "Daesch", "frondeur", "intégrisme", "laïcité", "lâcheté", "réchauffement" et "zadiste". Mais, un douzième mot a été ajouté par 5500 collégiens et lycéens originaires de la Nièvre qui ont choisi "liberté d’expression".

Publicité
En 2014, près de 100 000 internautes avaient choisi "selfie". Le jury lui avait préféré le mot "transition". En 2013, plusieurs mois après l’affaire Cahuzac, c’était "mensonge" qui remportait les votes des internautes et "transparence" ceux du jury.

Le 11ème Festival du mot, qui se tiendra du 27 au 31 mai, sera dédié au dessinateur de Charlie Hebdo, Honoré, tué le 7 janvier. Son président d'honneur sera l'académicien Erik Orsenna. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité