L’homme placé en garde à vue mercredi pour l’incendie dans le 18ème arrondissement a été transféré à l’infirmerie psychiatrique de la préfecture de police de Paris ce jeudi.

La garde à vue du suspect interpellé mercredi suite à l’incendie meurtrier qui a fait 8 morts rue Myrha à Paris ne se déroule pas tout à fait comme prévue. L’homme âgé de 36 ans, déjà connu des services de police, a subi ce jeudi matin un examen du comportement qui ne l’a pas jugé apte à poursuivre sa garde à vue. Il a par conséquent été transféré à l’infirmerie psychiatrique de la préfecture de police de Paris, selon RTL et l’AFP.

A lire aussi : Un homme en garde à vue pour l’incendie meurtrier à Paris

Le suspect aperçu sur les lieux du drame dans le 18ème arrondissement de la capitale aurait une santé mentale très fragile. Il est connu des forces de l’ordre pour une vingtaine de faits dont des affaires de stupéfiants, des vols et des dégradations de biens privés. Il a été arrêté en possession d’une bougie et d’un briquet mais il nie toute implication dans l’incendie qui a coûté la vie à 8 personnes dont deux enfants, selon le parquet de Paris interrogé par 20 Minutes.

C’est le feu le plus meurtrier depuis 2005 à Paris

Publicité
En 2005, plusieurs incendies avaient fait une cinquantaine de morts dans la capitale. Celui de l’hôtel Paris-Opéra avait ôté la vie à 24 personnes dont 11 enfants. Celui du boulevard Vincent-Auriol avait fait 17 morts dont 14 enfants.

Vidéo sur le même thème - Incendie rue Myrha à Paris : la garde à vue levée, le suspect placé en infirmerie psychiatrique