Dimanche, la chaîne CNews a fait intervenir une "profileuse" française pour commenter l’affaire de la famille disparue près de Nantes. Un choix éditorial qui a déclenché une polémique. 

"Un jeune assassinait sa famille, et c’était au bord de la mer, il y avait des vagues, des grandes vagues comme l’Océan, donc pour moi c’était en Bretagne ou en Loire-Atlantique", a raconté Lilie Delahaie sur Cnews dimanche soir à propos d’un rêve qu’elle pense être en lien avec la disparition de la famille Troadec, près de Nantes. Auteur du livre Osez faire confiance à votre intuition et présentée comme une "profileuse", elle était invitée à commenter cette affaire pour laquelle une enquête pour homicides volontaires, enlèvements et séquestrations a été ouverte samedi. "Je me suis réveillé hyper mal. Et puis, après, j’ai fini par oublier. Et lorsque j’ai regardé hier cette affaire, j’ai eu un sentiment terrible, des nausées… c’était terrible", a-t-elle poursuivi, toujours aussi sérieuse.

Très commentée sur les réseaux sociaux, l’interview a fait l’objet de nombreuses critiques. Plusieurs internautes ont en effet pointé le choix éditorial de la rédaction de CNews. Selon eux, il n’était pas judicieux de présenter ce témoignage comme directement en lien avec l’affaire et les récentes informations qui ont été révélées sur le fils aîné de la famille. D’autres ont par ailleurs tout simplement déploré le choix de l’intervenante.

"C’est comme s’ils avaient voulu faire du sensationnel"

Publicité
Interrogée par Les Inrocks,Lilie Delahaie a ensuite tenu à clarifier la situation. Elle a ainsi dénoncé des propos "sortis de leur contexte" et souligné que le terme "profileuse" n’était pas approprié à son cas. Maintenant que son rêve était "troublant", elle a cependant insisté sur le fait qu’elle "ne peut en aucun cas affirmer que cela a un lien avec ce qui s’est passé à Orvault". Et la "consultante" d’ajouter : "Moi-même je ne comprends pas ce qu’il s’est passé, c’est comme s’ils avaient voulu faire du sensationnel. Cette séquence n’a aucune utilité".

 En vidéo - Famille disparue à Orvault : l'enquête avance 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité