Les employés d’un centre de tri des déchets ont fait une macabre découverte mardi soir à Dijon (Côte d’Or) en trouvant le corps sans vie d’un nourrisson. Une femme a été placée en garde à vue.

©AFP

Macabre découverte. Mardi soir vers 22 heures, des employés d’un centre de tri des déchets situé dans le Grand Dijon (Côte d’Or) ont trouvé le cadavre d’un bébé dans une benne à ordures. Selon les premiers éléments recueillis, l’enfant était un nouveau-né. En état de décomposition avancée, il était dans un sac poubelle. Le procureur de la République de Dijon, Marie-Christine Tarrare, a par la suite rapporté que l’autopsie réalisée dès mercredi avait permis de déterminer qu’il s’agissait d’un bébé "de sexe masculin, né à terme et viable".

Publicité
Des analyses ADN sont en coursUne enquête a par ailleurs été ouverte et confiée à la police judiciaire de Dijon pour tenter d’expliquer les circonstances de ce drame. Une source proche de l’enquête a indiqué qu’une femme a été placée en garde à vue mercredi après avoir été arrêtée à son domicile. C’est notamment un "rapprochement avec la situation de cette femme dont les services de police de la Sûreté départementale avaient eu connaissance quelques jours auparavant" qui aurait conduit à son interpellation. Soupçonnée d’être la mère de l’enfant, elle a été due être hospitalisée. "Aucun lien certain" ne peut être établi entre cette femme et le nourrisson "à cette heure", a tenu à préciser Marie-Christine Tarrare avant d’annoncer que "des analyses ADN, sollicitées en urgence, sont actuellement en cours à l'effet de confirmer ou infirmer le lien entre cette femme et l'enfant décédé".

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité