Société
Onze mois après l'assassinat de sa fille de 8 ans, une mère de 37 ans a reçu un courrier de la part d'un huissier de justice. On lui demande la somme de 4 778 euros, ce qui correspond au montant... des dettes de l'assassin.
Société
Veronica Panarello, une Italienne qui couchait avec le père de son mari, a été condamnée à 30 ans de prison pour avoir étranglé son fils. L'enfant avait surpris les amants en plein ébat.
Vidéos A la une
Ségolène Chaplin est en direct du palais de justice de St-Omer pour faire le point sur le procès de Fabienne Kabou, accusée d'avoir noyé sa fille de 15 mois. Les experts se succèdent pour tenter de cerner la personnalité complexe de cette femme de 39 ans qui évoque la sorcellerie pour expliquer son terrible geste. Pour les spécialistes, Fabienne Kabou "souffre d'une psychose délirante chronique, d'un délire de persécution et de paranoïa".
Société
En novembre 2013, la petite Adélaïde était retrouvée sans vie sur une plage du Pas-de-Calais. Soupçonnée d'avoir assassiné sa fille, Fabienne Kabou est jugée depuis lundi par la cour d'assises du département.
Vidéos A la une
Fabienne Roy-Nansion est l'avocate de Fabienne Kabou dont le procès s'est ouvert mercredi à Berck-sur-Mer. Elle encourt la réclusion criminelle à perpétuité pour le meurtre de sa fille de 15 mois, en l'abandonnant à marée montante en 2013. Les débats ont commencé par son parcours ce qui l'a agacé. Sa cliente expliquer son geste par un sort qui lui aurait été jeté, "elle refuse toute autre explication", avance l'avocate.
Société
Une mère de 39 ans encourt la réclusion criminelle à perpétuité pour l’homicide de sa fille Adélaïde, âgée de 15 mois. L’enfant avait été laissée sur le sable puis retrouvée noyée le lendemain, en novembre 2013 à Berck-sur-Mer (Pas-de-Calais) 
Vidéos A la une
Le procès de Fabienne Kabou, qui a noyé sa fille Adélaïde, 15 mois, il y a deux ans à Berck-sur-Mer s'ouvre ce lundi à la Cour d'Assises du Pas-de-Calais à Saint-Omer. Elle sera jugée pour assassinat. La justice tentera de comprendre son geste, et la psychologie de cette femme.
Société
Une jeune femme d'une trentaine d'années est passée devant les assises de l'Aude, à Carcassonne, ce mardi pour avoir congelé son bébé en 2011. Elle encourt jusqu'à quinze ans de prison. Voici son histoire. 
Société
Durant sa garde à vue, la mère de 28 ans a avoué s'être déchaînée sur son fils de 22 mois "par rage". Elle l'a "boxé" puis mis dans la machine à laver en marche. 
Vidéos A la une
Deux enfants ont été retrouvés morts dans une maison de Camphin-en-Carembault. Le pronostic vital de la mère est engagé.
Vidéos A la une
Dominique Cottrez, responsable d'un octuple infanticide a été condamnée ce jeudi à 9 ans de réclusion criminelle. L'avocat général avait requis le double de cette peine, soit 18 ans de prison, mais le jury s'est montré plus clément. Elle encourrait la réclusion criminelle à perpétuité. "Elle a dit sa satisfaction, sa joie d'avoir été entendue", rapporte son avocat maître Franck Berton. Il a ajouté que sa cliente n'interjettera pas appel.
Vidéos A la une
DOUAI - 25 JUIN 2015 - Le procès de Dominique Cottrez, qui comparaît pour octuple infanticide une semaine durant devant les assises du Nord à Douai, a débuté avec l'émotion manifeste de l'accusée, en pleurs. L'ancienne aide soignante de 51 ans, placée sur une chaise et non dans le box des accusés, s'est présentée la voix brouillée par l'émotion au micro de la Cour. Cheveux coupés courts et lunettes rectangulaires vissées sur le nez, sa ronde silhouette enveloppée dans un long gilet gris, elle était en pleurs avant même le début de l'audience. Dominique Cottrez comparaît pour avoir étranglé dans le secret à partir de 1989 huit de ses bébés à la naissance, des crimes inédits en France par leur ampleur.
Vidéos A la une
Deux enfants de deux mois et quatre ans ont été retrouvé morts dans le Nord, à Walincourt-Selvigny. Le père, atteint de troubles psychiatriques, aurait tué ses enfants avec un couteau et aurait voulu se suicider après l'infanticide avant d'être arrêté. Une fillette de deux ans se trouve dans un état critique.
Vidéos A la une
Cinq corps de nouveau-nés auraient été retrouvés au domicile d'un couple à Louchats, en Gironde. C'est le père de famille qui a donné l'alerte jeudi matin, rapporte Maud Rieu, correspondante de LCI. Il a été entendu par les gendarmes alors que la mère, âgée de 35 ans, a été hospitalisée.
Société
Ce jeudi, après une semaine de procès, la Cour d'assises de l'Ain a condamné Audrey Chablot à 23 ans de réclusion pour avoir noyé ses deux nouveau-nés.
Vidéos A la une
Une femme de 34 ans, Audrey Chabot, comparaît une nouvelle fois ce vendredi, devant les Assises de l'Ain pour deux meurtres de nouveau-nés, retrouvés dans son congélateur. Elle venait de sortir de prison après un premier infanticide commis en 2002. "Je suis en présence de quelqu'un qui est profondément touchée par les faits qu'elle a commis et qui exprime un remords sincère par rapport à cela. Il est très difficile pour elle d'expliquer son passage à l'acte", indique son avocat. Cette fois, la jeune femme encourt la réclusion criminelle à perpétuité, assortie d'une peine de sûreté de 22 ans.
Société
L'auteure présumée de huit infanticide est sortie du silence pour La Voix du Nord. Son procès débutera le 25 juin 2015.
Vidéos A la une
CAIRNS - 19 déc 2014 - Le drame a plongé une nouvelle fois l'Australie dans l'effroi. Les cadavres de huit enfants de 18 mois à 15 ans ont été découverts vendredi dans une maison à Cairns, ville du nord-est du pays. Plusieurs médias australiens rapportent que les enfants sont morts de coups portés à l'arme blanche. La police n'a pas confirmé ces informations pour le moment. Une femme de 34 ans a également été retrouvée blessée sur les lieux du crime et emmenée à l'hôpital. Elle se trouve dans un état stable et elle est en ce moment interrogée par la police. Selon un ambulancier, la victime a été atteinte de coups de couteau à la poitrine. Son lien de parenté avec les enfants n'a pas été confirmé de source policière, mais selon l'une de ses cousines, il s'agirait de la mère des enfants. Ce drame intervient trois jours après la sanglante prise d'otages de Sydney qui a endeuillé le pays. Le Premier ministre Tony Abbott a immédiatement réagi face à cette nouvelle tuerie, qu'il a qualifié de " crime innommable ".
Société
Un bébé de 5 mois aurait été jeté dans la Garonne. C’est en tout cas ce qu’affirme un témoin qui a alerté les secours.
Société
Les ossements de deux nouveau-nés ont été retrouvés dans le fossé d’une ferme près de Mont-de-Marsan, dans les Landes. Une découverte apportant de nouveaux éléments à une sordide affaire d’infanticide. 
Société
Les employés d’un centre de tri des déchets ont fait une macabre découverte mardi soir à Dijon (Côte d’Or) en trouvant le corps sans vie d’un nourrisson. Une femme a été placée en garde à vue.
Vidéos A la une
Le drame s’est produit dans la nuit de samedi à dimanche, à Haumont, dans le Nord: une fillette de 21 mois est morte après avoir subi des violences. Les circonstances restent très floues, mais...
Vidéos A la une
L’affaire de Berck-sur-Mer avec cet infanticide pose bien des questions. Fabienne Kabou, la mère qui a reconnu avoir tué sa fille, est présentée par son avocate comme une femme au profil...
Société
Une femme de 32 ans a été mise en examen et placée en détention provisoire vendredi à Tours, après avoir avoué être la mère des deux cadavres de nouveaux-nés retrouvés sur la base aérienne où elle travaillait.
Société
Une femme de 26 ans  a appelé la police mercredi soir à Ronchamp (Haute-Saône) pour expliquer qu'elle avait noyé ses deux enfants âgés de deux ans et demi et huit mois. Le parquet de Vesoul a ouvert une enquête pour infanticide. Plus de détails.
Société
C’est un secret de famille vieux de vingt ans qui a éclaté au grand jour à Dieppe ce mardi. Les restes d’un enfant enterrés ont été retrouvés par les gendarmes à l'issue d’une garde à vue pour délits routiers et violence conjugale.
Société
Une semaine après la découverte de deux bébés congelés au domicile de leur mère à Ambérieu (Ain), le parquet a confirmé que les nouveau-nés sont morts par noyade.
Société
Deux fœtus ont récemment été trouvés au domicile de leur mère à Ambérieu dans l’Ain. Agée d’une trentaine d’années, celle-ci a été placée en garde à vue. Plus de détails.
Publicité